mardi 30 septembre 2014

Mes favoris d'août et septembre, mais favoris malgré moi...

Je vous avoue que mes favoris sont habituellement d'une futilité assez conséquente..tel rouge à lèvres, tel blush, tel vernis, à chaque fois choisis en fonction de mon humeur.
Ces deux derniers mois, je n'ai pas été d'une stabilité exemplaire, ni psychologiquement, ni moralement (non, je ne suis pas là pour vous faire chier avec mes sautes d'humeur, ne vous inquiétez pas!): un jour c'était rose, un jour c'était noir..comment voulez vous que des favoris se démarquent avec une fille aussi tordue que moi?! 

Je me suis finalement rendue compte que les produits vers lesquels je me suis tournée presque quotidiennement ces deux derniers mois, étaient devenus des indispensables dont je me serais bien passée. 
Vous savez pourquoi? Et ben parce que tout est lié aux effets indésirables qui se sont imposés sur ma tronche et mes cheveux grâce à Rozex et Alopexy qui m'ont été prescrits par mon dermatologue il y a maintenant deux mois.


Je vous épargne les détails sur les réels effets ou bénéfices qu'ils ont eu sur moi, ça viendra dans le bilan des trois mois que je vous ferai dans...un mois. Vous suivez?!
Bref. Je lance le début des réjouissances. Et si les produits que je vous présente me procurent autant d'enthousiasme que j'ai de plaisir à écrire cet article vous allez pas vous amuser, j'vous l'dis! (y'a des périodes comme ça ou on est juste tellement fatiguée que ballader ses doigts sur un clavier devient un calvaire..ouais ouais je sais, y'a pire dans la vie, mais je suis épuisée que voulez vous, et quand je suis épuisée, je suis de mauvaise hulmeur, et quand je suis de mauvaise humeur je ne fais pas semblant de transpirer le bonheur par tous les pores. De toute façon la place est déjà prise par mon pote Sébum)


Le Shampooing sec Batiste...Il y a quelques temps, je vous en parlais comme d'une chose que j'utilisais très occasionnellement, et que mon stock allait me durer au moins un an.
Ca, c'était avant. Avant l'arrivée d'Alopexy sur mon crâne en pleine période de dégarnissage intensif.
J'avais lu qu'Alopexy graissait les cheveux mais là...Je vous en parlerai plus en détail dans mon bilan, mais concrètement, mes cheveux atteignent le point de non retour du "mega crade hyper gras shampooing urgent" en 36h alors qu'avant il me fallait 3 ou 4 jours. Certains jours j'ai même la chance d'arriver à ce stade au bout de 24h. Une horreur.
Le shampooing sec est devenu obligatoire pour éviter de me laver les cheveux tous les jours. 
Je me vaporise les cheveux de cette poussière blanche 3 fois par semaine. Il faut bien ça..mais je m'en serais bien passée!
Favoris malgré moi je vous disais..




Forcapil, complément alimentaire pour cheveux et ongles.
Conseillé par ma pharmacienne (celui "prescrit" par mon dematologue n'existant plus: super à jour le mec), je prends mes deux gellules quotidiennes depuis deux mois maintenant, et les résultats sont spectaculaires...
Mes ongles se dédoublaient à peine deux millimètre de longueur atteint, systématiquement, et impossible pour moi de les laisser pousser: il fallait couper court. 
J'en avais testé beaucoup des compléments de ce genre, et AUCUN n'avait JAMAIS eu de réel effet sur les ongles. Là, ils poussent, ils restent longs et forts, ne se dédoublent pas, Avec Tonyglandyl ma bite c'est...euh..avec Forcapil, mes ongles, c'est du béton.
(les cheveux qui ne sont pas tombés à cause d'Alopexy ont aussi poussé beauoup plus vite que d'habitude!!)


HD pressed powder de Make up for Ever.
Ai-je besoin de la présenter? 
Elle apporte un fini lisse, mat, doux, tout en transparence: une peau de rêve en un coup de pinceau (jusqu'à ce que j'ouvre la baratte à beurre qui se trouve sous mes rougeurs et mes points noirs)
Je ne m'en servais que lorsque je voulais un teint nickel, pour longtemps, mais depuis que je transpire 10 fois plus de gras grâce à Rozex, je dois employer les grands moyens: entre HD et moi, c'est devenu sérieux, fini le plan d'un soir, on se voit presque tous les jours, et plus je le vois, plus j'ai besoin de le voir. L'amour, la dépendance. Peut être que je le larguerai si je me débarrasse de Rozex.


Idealist d'Estee Lauder.
Je consacrerai bientôt un article à ce "soin" (oui oui je mets des guillements..ça veut bien dire ce que ça veut dire hein!! ^^)
J'avais abandonné ce produit depuis un petit moment maintenant, mais force est de constater qu'il est le seul à avoir réussi à garder ma peau mate assez longtemps en période d'hyper production d'huile de friture...
C'est tout ce que j'avais à dire à son sujet, Bah ouais, je vais garder un peu de matière pour l'article qui lui sera consacré!!




Voilà pour ces favoris du mois d'août et de septembre! Et je sens qu'ils vont m'accompagner en octobre..mais promis, je ne vous les infligerai pas une deuxième fois, je vous parlerai de tout autre chose...c'est mon petit doigt qui me l'a dit (et mon bon de 25% chez sephora...aahrruuum...)

Et vous, avez vous déjà intégré des produits à votre routine un peu malgré vous?

jeudi 25 septembre 2014

Rimmel - Match (im)perfection - Il est où le blush?!

Il y a des produits, comme ça, qui, malgré leur packaging mega cheap, vous donnent envie d'y croire. On sent déjà la déception dans ce que je viens de dire, mais j'ai du mal à rester objective, vous m'excuserez..

Lors de mon haul honteux chez Beauté Privée, j'avais ajouté à ma commande ce petit produit de chez Rimmel, qui, affichant un prix autour des 3 ou 4 euros, n'avait pas eu besoin de m'en dire plus pour me convaincre.



A vrai dire, ce qui m'a tentée, en plus de son prix mini, c'est le fait qu'il soit composé de 3 poudres de différentes couleurs. J'adore mon blush Hervana de Benefit, qui est conçu selon le même principe, mais dans des tons différents. L'avantange du Rimmel, je m'imaginais que c'était de pouvoir, grâce à sa taille, appliquer les couleurs indépendamment au gré de mon humeur (et elle change souvent...aaaarrrgh!!!)



Bon, vous allez me dire, quel est l'intérêt de prélever les couleurs indépendamment les unes des autres puisque de toute façon, on les voit pas, même mélangées entre elles! 
J'y viens j'y viens...

D'abord, le packaging. Beaucoup d'entre vous connaissent la poudre Stay Matte de Rimmel, baah c'est plus ou moins la même chose. Sans grand intérêt. Et heureusement pour moi je ne compte pas la trimballer à droite et à gauche pour des retouches parce que ça a pas l'air bien solide cette affaire..



A l'intérieur on retrouve une poudre complètement inodore, composée de trois couleurs différentes: un rose très pâle, un vieux rose, et un pêche.



Moi, ça m'inspirait plutôt pas mal tout ça! A priori, après avoir mélangé le tout, je devrais obtenir quelque chose de parfait pour donner un peu de peps à mon teint de bidet.

Mais coooomme j'ai eu tort!!!

Quand j'ai trempé mes doigts dedans, je me suis dit, ok, c'est sympa, un peu poudreux, mais sympa.


T'as raison ouais, une fois étalé sur ma tronche, pfffffft plus rien!! Sérieusement, ce truc ne..enfin, comment vous dire ça, d'habitude TOUT se voit sur moi. Une peau pâle, c'est comme une page blanche, à la moindre rature, t'as des trâces! Là? Que dalle. Mes joues rouges de rosacée un peu floutées, parce que l'ai l'impression de m'être mis de la craie en poudre sur la gueule, mais de la couleur? Que nenni!! 


A gauche: de haut en bas, pêche, rose, rose pâle (où ça?!?). A droite: le mélange de tout. Ou rien. C'pareil.

Là, je vous explique: avant d'arriver à ce résultat (et quel résultat!!), j'avais testé sur mes bras propres et doux et...bref, sans base. On voyait rien..
Je me tartine donc allègrement de base, et je me dis "là, c'est bon, y'en a pas un qui va te résister,ça accrocherait même le fard à paupière de ta tête à coiffer qu'on t'a offerte à noël y'a 25 ans".

Paf! Dans les dents! 
Rimmel: plus fort que les bases. "Vous n'm'attraperez pas!" que je l'entendais me dire alors que je repassais inlassablement mon doigt ET mon pinceau dans la poudre puis sur mon bras pour obtenir un semblant de couleur.
Non mais en plus vous avez vu comme je suis blanche? Vous les voyez mes veines? Venez pas me dire que normalement, sur ce genre de peau, tout ne se voit pas?!

Bref. Une grosse daube comme je n'en avais encore jamais vu. Et je ne vous parle même pas de la tenue. Comment voulez vous jugez la tenue de "rien"?!
Alors peut être que Beauté Privée a mis en vente des produits carrément un peu trop vieux, et qui ont perdu de leur qualités? Parce que je suis allée voir sur d'autres blogs, et même si certaines lui reprochent effectivement un manque de pigmentation, j'ai quand même pu voir des swatches plutôt colorés..

Tant pis pour moi donc!! Ça trainera dans un coin, jusqu'à ce que je me décide à le jeter...dans 15 ans.. (raaah j'ai du mal à jeter ce genre de trucs moi..)

Et vous, avez vous déjà testé ce blush? Avez vous déjà été déçues par un cruel manque de pigmentation?

mardi 23 septembre 2014

[ Clinique Rosette ] Quand je l'ai vu j'ai fait "ooooh!". Quand je l'ai mis...

..j'ai fait "beeuuuuhh".
Pourtant ça avait bien commencé entre lui et moi: il était gratos.
Vous savez, des fois, lors-qu’après un faux élan de générosité Sephora vous offre une pochette cadeau si vous avez bien voulu acheter deux produits de telle marque, souvent, cette pochette, elle contient de belles petites merdes pas adaptées pour un sou à votre gueule.
Parfois, si vous avez la chance d'être passée à côté du fond de teint 4 tons trop foncé ou de la crème 1000 fois trop grasse pour votre peau constellée de mini éruptions purulentes, vous pouvez tomber sur ce qui va vous exciter autant qu'un fût de 30l exciterait un mec (bon, moi aussi, mais je suis en mode gonzesse là, alors bon..): un rouge à lèvres.




J'ai donc acheté deux produits Clinique, pour me retrouver avec cette trousse, trop colorée à mon goût, mais plutôt bien finie! Pour les curieux(ses), je mettrai une photo de son contenu plus bas, mais pour l'instant, ce qui nous intéresse, c'est ce putain de rouge à lèvres!!


Il s'agit du High Impact/Rouge Impact, gamme qui a changé de packaging, et c'est l'ancien qui nous est offert dans cette pochette cadeau. Mieux que de les jeter, ils nous les refourguent. Ok, ça partait d'une bonne intention.
Bon, mettons nous d'accord sur un point tout de suite: ce n'est pas en voyant le packaging que j'ai fait "ooooh". Mon fond de teint poudre préféré est un Clinique, et le packaging est ultra moche. Ce rouge à lèvres fait pire..ce tube est tout sauf attrayant. Je préfère encore les tubes de rouge Mac qui ressemblent à des tampons (je n'en démords pas).



Il s'agit d'un format 3,6 grammes. Format vente? Il semblerait. Même si le nouveau packaging s'accompagne d'un rouge de 3,8 grammes..
Donc là, je me dis, ok, Clinique s'est pas foutu de ma gueule, c'est pas une miniature à la con qui va se plier dès que je vais y aller comme une barbare sur mes lèvres. Bon point.

Puis je lui ote son affreux capuchon vert et dévoile le raisin. Un vieux rose, avec des nacres dorées. Honnêtement, quand j'ai vu ça, je me suis dit "jackpoooot!! J'adore ce genre de couleur, et ça me va trop bien au teint, et avec des nacres j'en avais pas!!" 
J'ai bien vite déchanté..

Pourtant je ne lui trouve pas vraiment de défauts: l'application est assez aisée, on obtient un résulat uniforme et sans bavures assez facilement, et la tenue (oui, je l'ai quand même gardé assez longtemps pour vous parler de sa tenue) est très bonne! Quelques heures plus tard la couleur s'est estompée mais les nacres sont toujours là et permettent (peut être) de garder juste ce qu'il faut de rose sur les lèvres pour ne pas avoir à faire des retouches toutes les 5 minutes.


Le gros bisou de Mémé à la fin c'est cadeau, ne me remerciez pas.

Alors vous me direz mais il où est le problème?!
Le problème, c'est que comme ça, il a l'air joli, et j'avoue que si j'avais voulu acheter Rosette, et si j'étais tombée sur mes photos, je l'aurai acheté sans hésiter (la fille qui se lance des fleurs ni vu ni connu). Mais en vrai, et en intégrant le facteur "visage terne, gras et plein de rougeurs", la Rosette vire vite au "Rose Mémé" à la limite du frosty et fait carrément dégueulasse sur moi. Moche, démodé, et absolument pas flatteur. 

En plus sur les photos je fais bien en sorte de sourire pour tendre tout ça un max, mais avec les lèvres "au repos", ça fait le même effet que cette autre chose que tu as l'habitude de voir au repos aussi (pas trop souvent j'espère): tout frippé.



Encore un qui va traîner au milieu de tous les autres sans jamais plus venir se frotter à mes lèvres. Quel gâchis.
Bon, heureusement que dans la pochette, y'avait d'autres trucs plus sympas pour rattraper le rouge à lèvres de Mamie Tromblon..


Le crayon notamment. Le Cream Shaper for eyes est une tuerie. La couleur est magnifique (Black Diamond), il est crémeux juste comme il faut, et tient super bien. Celui là, je le finis, je l'achète en full size.

Et vous, avez vous gouté à la Rosette de chez Clinique? (hohoho quelle blague..) Possédez vous des rouges à lèvres qui devraient pouvoir vous mettre en valeur dans une trentaine d'années?

High Impact Lip Colour - 22,50 euros sur le site de la marque (très peu de couleurs disponibles sur sephora.fr)


dimanche 21 septembre 2014

Bitchbox Working Girls - ou la Birchbox de septembre déballée par mon mec.

 Il connaissait mon attirance prononcée pour les produits de beauté, il en rigolait.Mais il est aussi la seule personne de mon entourage à savoir que j'ai un blog, et il en voit les coulisses parfois bien malgré lui. A force, il fallait bien que ça arrive...l'Homme va écrire un article pour mon blog beauté.
Je ne sais plus comment ça s'est décidé, mais ça s'est fait, et je vous préviens de suite, ne prenez pas tout au premier degré..au fond, comme j'ai déjà du le mentionner par ci par là, il sait très bien me dire quand tel rouge à lèvres est joli, ou si j'ai abusé du fard à paupière, ici, il jouera son rôle de mec, typique, et ignorant tout des subtilités de ce qui nous intéresse parfois au delà du raisonnable.
Le thème de l'article écrit par Monsieur nous est assez vite apparu comme une évidence: le déballage de ma Birchbox. C'est souvent chiant, mais ça contient plein de produits, et donc autant de réactions à chaud plus ou moins enthousiastes, et ça, même un mec qui y connait que dalle peut le faire. 
 Je vous laisse en juger par vous même.. Bonne lecture!!


Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs Bonjour.

Je suis l'Homme de fard à paupiette. Aujourd'hui, c'est moi qui écris l'article. Pourquoi? Parce que je voulais savoir si j'étais capable de faire mon critique de cosmétiques alors que je n'y connais absolument rien (comme une majorité de couillus hein!?).
Comment en suis je arrivé à écrire cet article? Oh....un délire avec ma chéwie ou alors un moment d'égarement de ma part....je ne sais plus....toujours est il que je relève le défi et donc comme Hercule, je me lance dans mes 12 travaux....(wé..bon, un pour ma poire..mais avouez que c'est du même niveau non?)
Ha oui, je n'ai pas l'intention de caricaturer ma paupiette lorsqu'elle reçoit sa Bitchbox. Non, je ne pousserai pas des hurlements primaires féminins du style:
Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii.....un rouge à lèvre Chanel vert cramoisi vendu 15258€ chez  Chéfaurat.
Maaaaaaagniiiiiiiiiiiiiiiiifiiiiique (Merci Christina), une crème déshydratante vendue un rein dans une boutique d'un haut quartier parisien.
Je resterai moi...Moi l'Homme grand fan d'Al Bundy.


Allez...hop, je saute dans l'inconnu...la boite est devant moi. Alors, sachez une chose, pour cet article, j'ai eu le droit (exceptionnellement) d'ouvrir cette boite. Est ce que je vous décris l'attitude de Paupiette? hum....je ne devrais pas mais je le fais car ça en vaut le détour.
Donc, la boite est sur la table, elle est petite, adressée à "la radieuse Paupiette"...'tain...si la bitchbox ne marche plus, les créateurs pourront se réorienter vers le cosmétique de chaussures (le cirage de pompes). Devant son regard noir, limite haineux, j'ouvre, avec un léger rictus sur ma face barbue, cette chose tant attendue chaque mois.
Et alors? y a quoi dedans? ben...des trucs de gonzesses, Même pas une crème après rasage, ce qui donnerait, après tout un côté masculin...

Je prends au hasard, je me retourne aussi sec,cachant dans ma main un produit. Je suis un brin joueur IRL et là, j'ai l'esprit taquin..Je joue avec ma vie, j'en ai conscience. Tant pis, je prends le risque.
Elle me demande ce que j'ai pris, je me tais, elle insiste. J'ouvre ma main et voilà:


Un tube de colle pour maquettes!! Tout ça pour ça! Mâdâme trépigne, me harcelant pour que je le lui montre.
Je lui décris le produit (alors là...elle fulmine, pas la peine de me retourner pour sentir des éclairs sortir des yeux) Il s'agit donc d'un tube blanc Gatineau Defi lift perfect design de 10ml. Je me retourne, Un petit sourire illumine son blanc visage, Bon produit valant 32€ qui, grâce à des ingrédients d'origine végétable aux vertus enrichissantes et répératrices, donne du volume aux lèvres.

Bref comprendre:
 Tu veux les lèvres de Donald Duck, tu te tartines avec, et c'est surtout plus économique qu'une injection de collagène par Christian Troy.








Deuxième produit....je ferme les yeux, je prends au hasard et....ta dan....
Un stylo...un de plus...


Je le lui montre et là.....Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii....
Merde....elle réagit comme si elle avait devant elle Ragnar Lothbrok  et Eric Northman....Mes pauvres tympans ont pris un coup...mes pauvres écoutilles...Elle me le prend des mains et me dit qu'il s'agit d'un 2 en 1 eyeliner et shadow qui coûte 12.50€. Elle continue par en rajoutant que ce stylo bla bla bla (je me déconnecte et pense à mon menu du soir) bla bla bla texture ultra crémeuse bla bla bla (des pates? humm...oui mais avec quoi??) bla bla base de cire d'abeille bla bla (une petite bolognaise avec beaucoup de fromage rapé....hummm) bla bla.
Et je me retrouve à avoir un trait marron sur la main ce qui me sort de mes pensées culinaires.
La texture est grasse, bien marron comme le moelleux au chocolat/praliné maison auquel j'ai eu droit hier soir ....
Pour être honnête, je ne comprends pas une telle hystérie pour ça...Il va rejoindre les autres dans un pot....


 


Puis je choisis et prends un tube.

Madame ne montre pas autant d'enthousiasme que l'eye liner quadruple en 8 (hein? quoi? ça n'existe pas? si si...c'est l'équivalent du couteau suisse mais en stylo).
Revenons à nos boutons...pardon..moutons.
Donc ce truc est un masque nourrissant pour les cheveux.
Alors là, je ne pige pas...Un masque nourrissant pour les cheveux!! Haha haha...Je connais le masque  pour la couane (tu sais le masque qui t'enlève les boutons  que tu n'as plus car ta crise d'adolescence est loin derrière) mais un masque pour le cuir chevelu ha ha ha
J'en ai entendu des drôles mais celle-ci me troue le cul...Ha ha..j'imagine Madâme avec un masque de Dark Vador sur le crane pour revitaliser les cheveux ha ha ha.
Je comprends mieux sa réaction...A sa place, elle serait identique surtout si on ne peut pas l'utiliser pour sortir le jour d'Halloween...pffff...quelle déception...
Ok les meufs, je vous entends déjà me traiter de tous les noms car je ne comprends pas le principe de ce produit. Même Madame me regarde étrangement. J'vous jure que c'est vrai! c'est absurde et donc rigoureusement inutile!! Merde quoi, chui un mec et votre logique me dépasse souvent (et toc ^^)
On ne s'éternise pas...on passe à autre chose


Du ginseng...Une crème pour bébé d'Erborian. Mâdame me pousse un cri strident (je deviens sourd là et je comprends que cette bitchbox me coûtera mon acuité auditive et que je ne pourrai plus écouter ma douce, relaxante et agréable musique)....Bon sang...elle retombe comme un soufflé...en fait, la couleur de cette crème ne lui convient pas. Je lui demande parler plus fort car je n'entends rien. Elle hausse la voix et je comprends. Elle rajoute que c'est une marque qu'elle connaissait de réputation.
Donc cette crème coûte 12.50€ pour une contenance de 15 ml.
D'après la description, en un seul geste, la peau est soignée et parfaite, idéale pour les femmes pressées (pour sûrement faire les soldes ndlr. ce n'est pas drôle??? bon ok...je sors).





Dois je annoncer ce produit? Non, c'est bien écrit sur le flacon!! Du lait démaquillant. 200ml pour la modique somme de 12.50€. Description plus que sommaire hein? Patience les meufs!! J'y arrive!! Rooo..c'est pas encore les soldes ^^ Alors, c'est du lait démaquillant douceur...Douceur...humm dois je comprendre qu'il en existe que des durs? Qui dès la première application,démaquille comme si on utilisait une pierre ponce et vous fait ressembler à des zombies?
Je l'ai ouvert pour le sentir...Parfum très agréable...Un soupçon de thé blanc!! J'ai du nez hein? Non, je sais lire. C'est marqué dessus. La crème est de couleur blanche, peu épaisse. Très pratique pour bien se démaquiller rapidement après une soirée de débauche. Allez mesdames, on se fait belle, on sort, on rentre à 5h00 du matin et on teste ce produit et j'attends vos réactions. Hop Hop Hop!!


Et voila le dernier produit!!! PUTAIN DE MERDE.....ENFIN!!! QUE JE RAMAIS!!!
Je comprends mieux Mâdâme lorsqu'elle me dit qu'elle a passé 2h à écrire un article. Je pensais qu'elle se moquait de moi, mais non. Pardon Femme d'avoir douté! J'en chie et je n'y connais strictement rien à tous ces trucs qui démaquillent, qui maquillent, qui déshydratent....en gros qui font perdre du temps!! Mais c'est vrai!! Combien de temps passez vous par jour à faire tout ça?????? Hrumm..pardon, je m'égare. Donc ce dernier truc est, d'après google traductor (my taylor is poor): un sérum thérapique à la truffe. TRUFFE....TRUFFE...C'est une aubaine terrible car avec cette crème, vous pourrez vous préparer de bons petits plats  à la truffe comme dans un restaurant étoilé .Comme vous pouvez le constater sur la photo, cette crème est un peu liquide, elle est peu épaisse. Elle sent terriblement bon, à la première inspiration, on se trouve subjugué par d'agréables senteurs.D'après la description, sa formule hyper puissante (toutes aux abris) pénètre rapidement dans la peau pour soulager les peaux sèches et atténuer les rides et ridules. En gros, c'est une arme de destruction massive contre la vieillesse...Le prix est aussi une arme de destruction massive: 52€ pour 30 ml...

Je convertis en bière...ça en fait...beaucoup....Bon chacun son délire et ses passions hein?



Voilà, j'ai fini cet article. 


J'avoue, j'ai éprouvé des difficultés à l'écrire. Ce n'est pas évident, je vous tire mon chapeau chères blogueuses, chers blogueurs. J'espère que vous avez un peu apprécié, je vous demande d'être indulgents à mon égard. Je suis un noob dans ce domaine et je ne pense pas réitérer l'expérience de sitôt.
Je vous souhaite donc une longue prospérité de blogueuse et comme dit Christina
"Magniiiiffaiiiiquuue mes chééériieees"









jeudi 18 septembre 2014

Urban Decay - Pulp Fiction - Lipstick - MRS. Mia Wallace - "I said God damn ... God damn!"

PULP FICTION.
URBAN DECAY.
Enfin je veux dire...évidemment que j'en veux!!
J'ai du regarder ce film plus de vingt cinq fois, je le connais par cœur, je ne m'en lasse pas, j'ai acheté la BO..bref.

Lorsqu'une marque de maquillage excellentissime propose une collection ayant pour thème un de vos films cultes, je sais pas, la question se pose même pas, acheter devient une obligation. En temps normal j'aurais fait suivre cette phrase d'un aveux de faiblesse, mais alors là pas du tout: j'assume complètement. Mais c'est aussi parce que finalement, je n'ai craqué que pour le rouge à lèvres.



J'avais vu des images de la collection entière il y a un bon bout de temps, et je savais que sur ce coup là, j'allais être plus raisonnable que d'habitude: les couleurs de la palette ne m'emballaient pas plus que ça, donc non, le vernis et le liner pailleté, non plus. Il restait le rouge à lèvres, et le crayon qui va avec..
 J'ai longtemps hésité pour le crayon...et j'hésite encore aujourd'hui, surtout quand je vois le résultat plutôt approximatif que j'obtiens toujours plus ou moins quand j'applique mes rouges à lèvres..En gros, j'suis nulle, et un crayon pour rattraper le contour que je me colle à chaque fois ça me ferait pas de mal, parce que là, on est à la limite du dégueulasse.

J'exagère peut être, mais c'est parce que je trouve un défaut à ce rouge à lèvres. Un seul.
Mais chaque chose en son temps. Petite inspection en règle:



Je ne possédais aucun rouge Urban Decay avant celui ci, et ce n'est pas faute d'en avoir entendu beaucoup de bien, mais que voulez vous, on ne peut pas tout acheter, et les Rouge à lèvres Révolution  n'étaient pas ma priorité.
Jusqu'à cette collection Pulp Fiction..

 J'ai surveillé la sortie sur le site de Sephora sans relâche, et je me suis jetée dessus comme une morte de faim dès que je l'ai vu dans les nouveautés.

Je jette toujours les emballages des produits que j'achète après les avoir entassés pour les prendre en photo pour le blog mais celui là, absolutely no fucking way: je le garde. Je garde le rouge à lèvres dedans, et tant pis si je ne le vois pas..après tout, quand il est fermé, il est joli, mais sans plus.


Quand je l'ai reçu, j'ai pu me rendre compte de la bôôôôté du packaging: Pulp Fiction dessus, LA  citation de Jules Winnfield (Ezekiel 25:17) à l'intérieur. J'aime ce sens du détail, et pas pris à la légère: on sent que les mecs, derrière, soit ils ont aimé le film, soit ils ont très bien fait leur taf. Moi je surkiffe tellement que je garderai ce morceau de carton à jamais. (non, je ne suis pas complètement allumée)

Le tube en lui même est, me semble-t-il, plus foncé que la collection permanente. Ce n'est assurément pas l'objet le plus lourd et le plus luxueux que j'aie pu toucher, mais attends, si ce que je tiens entre les mains est inspiré par Mia Wallace, j'aime.



Je ne vais pas faire ma critique à deux balles et tenter de vous écrire ce qui aurait pu être la conclusion de ma thèse sur "Les femmes dans les films de Quentin Tarantino", mais soyons clairs: les femmes, chez Tarantino, elles envoient du lourd, chacune à leur manière. 

Mrs Mia Wallace, que l'on imagine difficilement jouée par quelqu'un d'autre qu'Uma Thurman, est d'une classe folle.. elle dégage un charisme dingue, et m'a, je ne sais combien de fois, donné envie de passer au carré/frange noir, de mettre une longue chemise blanche et de marcher pieds nus chez moi en chantant "giiiiirl..you'll be a woman...soon"

Alors quand on dévoile un raisin d'une couleur intense et profonde comme ça, on se dit..ben on se dit rien, c'est parfait, y'a rien à dire.



Mais! Puisqu'il y a un "mais". Je n'aime pas la forme du raisin. Je n'ai jamais été confrontée à un rouge de cette forme là, et j'avoue que j'ai eu du mal en m'en dépatouiller avec ma petite bouche et mes lèvres pas très épaisses (tout le monde n'a pas la chance d'avoir une aussi belle bouche qu'Uma Thurman..aaarf..) Ce qui explique certainement pourquoi les finitions sont assez douteuses, et pourquoi j'ai finalement peut être décidé de changer d'avis et d'acheter le Glide On Lip Pencil assorti... histoire de ne pas manquer de respect à cette splendeur.

Parce qu'il est splendide. Croyez le ou non, des rouges "rouges" j'en ai plusieurs, mais des comme ça, j'en avais pas! 
Il faut dire que même si j'avais quelque chose qui y ressemblait même de loin, aucun n'égalait ce Revolution Lipstick.
Il est crémeux, hyper pigmenté, confortable, brillant mais pas glossy ni collant, et tient hyper bien. 
L'application, une fois qu'on maîtrise le raisin, n'est plus un problème, mais cette forme là n'a clairement pas ma préférence.


Sur la dernière photo, vous pouvez voir ce qu'il reste de Mia Wallace après m'être envoyé un "Big Kahuna Burger" une grosse assiette de pâtes, en y allant franchement, sans faire ma précieuse, et il est toujours là..pas joli joli, mais c'est rattrapable, et pas grotesque. 
Pour la tenue sans obstacle alimentaire ou sexuel ( "Excuse me, but I was just wondering... why do you wear a stud in your tongue?"), je donne un 9/10, c'est très très bon, et ça me donne envie d'aller zieuter les autres couleurs de la gamme d'un peu plus prêt.

Cet article était long, et pourtant j'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose...c'est comme ça quand on aime, on en veut toujours plus (et j'en vois qui disent "euh non non, pas nous, c'est bon, c'était assez long comme ça!")

Et vous, Mrs Mia Wallace, vous aimez?

Urban Decay, Revolution Lipstick - Pulp Fiction - Mrs Mia Wallace - 19 euros sur le site de Sephora et en magasin.



mardi 16 septembre 2014

Graffiti d'hiver sur mes ongles avec OPI et Seventeen

On a beau avoir (indiques un nombre indécent ici) vernis différents, on se lasse, on s'ennuie.
Alors pour éviter de dépenser trop d'argent dans des nouveautés (dit elle alors qu'elle en a acheté trois y'a pas une semaine..), on peut donner une nouvelle vie à ses vieux vernis barbants en les agrémentant d'un top coat "original".

C'est ma nouvelle lubie depuis quelques temps. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis en pleine période "mes vieux vernis crème unis et sans reflets me gavent et j'ai envie d'y ajouter des points de couleurs mais comme je suis une feignasse par douée pour les finitions je me sers d'un top coat dont l'effet n'a de secret pour personne". Vous avez cerné le personnage?



Comme base, j'ai choisi le vernis Ski Teal We drop de OPI. Il est sorti en 2010 il me semble, et il faisait partie de la Swiss Collection.
J'adore les vernis bleu en général, et celui là, une sorte de bleu canard trèèès foncé m'avait tapé dans l'oeil (ouais, comme tout ce que tu achètes vous me direz...piètre façon de justifier cet achat). Il m'en faut peu: tous les vernis holographiques du monde ne pourront pas rivaliser avec une belle couleur intense, pure et profonde comme celle là.




Mais bon, vous voyez, il dâte un peu ce vernis, et je l'ai exploité je ne sais combien de fois sur mes ongles, alors quand j'ai voulu lui apporter une petit touche de peps sans pour autant lui faire trop de mal (si j'avais mis des strass et des autocollants en forme de coeur je veux dire..), je me suis dirigée vers Monochrome, un top coat transparent contenant des paillettes..enfin ça brille pas, alors j'ai du mal à appeler ça des paillettes. Pour moi les paillettes, ça te fait des reflets de dingue, là, clairement, ça tient plus de la gommette.
Monochrome contient donc des gommettes noires et blanches de différentes tailles, et de différentes formes. Mais je ne vous offre pas un truc en exclusivité là, ce genre de top coat, toutes les marques l'ont fait.
Pourquoi j'ai acheté celui de la marque Seventeen? Parce que j'étais à Londres, et que chez Boots, quand on te dit "buy one get one free" sur les vernis Seventeen, tu craques. Si si. Tu craques.



Au départ je l'ai uniquement appliqué en "accent nail", n'étant pas sure de vouloir parsemer toute ces choses sur la totalité de mes mains, puis j'ai demandé à l'Homme: "avec ou sans paillettes?" (ouais, j'aurais dit "gommettes" il aurait fallu lui expliquer ce que c'est, et quand tu es dans l'indécision totale pour ta manucure t'as pas que ça à foutre)
Il m'a dit "avec". Et quand IL approuve un truc lorsqu'il s'agit de vernis, ou de rouge à lèvres, je fonce. C'est rare, mais il se trompe rarement. (mettez le devant les reines du shopping et lui aussi pourra s'indigner de son propre chef devant celle qui se maquille au fusil à maquillage inventé par Homer Simpson)

Voilà comment en plein mois de septembre trop chaud et trop ensoleillé je décide d'appliquer des couleurs sombres dignes d'un bon mois de décembre bien froid. Mais comme je vous l'avais déjà dit, moi, le vernis, c'est en fonction de l'humeur, et si mes pronostics sont bons, s'il fait froid et qu'il neige à Noël, je serai heureuse, donc ne vous étonnez pas si je découpe la dinde avec des ongles néon.

Et vous, les paillettes et les gommettes, c'est votre truc, ou pas du tout? 





dimanche 14 septembre 2014

Gemey Maybelline - Color Elixir - Signature Scarlet - Parce qu'il fallait bien un flop dans le lot...

Quand tu achètes un truc en six couleurs différentes d'un coup sans réfléchir, et à un prix défiant toute concurrence, sur le moment, tu ne te doutes pas que tu peux être déçue.
C'est un achat purement compulsif je te rappelle, tu prends ton pied, tu remplis ton panier, tu rentres chez toi en courant, tu découpes les emballages avec fureur, et tu offres ton rire le plus machiavélique aux voisins en appliquant tes trouvailles les unes après les autres sur tes lèvres, qui n'auront jamais été autant sollicitées en si peu de temps.

Puis tu décides de consacrer une journée entière à celui que tu as chopé en premier sur le présentoir. L'inévitable. Le rouge. Délicieusement nommé Signature Scarlet.
Evocateur.


S'il y en a un qui m'inspirait plus que les autres, c'est bien celui là. Si je n'avais du en acheter qu'un...non, attendez, impossible. Si j'avais du me contenter de deux couleurs, j'aurais pris celui là et Rose Redefined.
Autant Rose Redefined, de part ses qualités, m'avait inspiré pour en faire une revue, autant là, face aux défauts de Scarlet, je me retrouve en plein syndrome de la page blanche..



Je n'ai ni envie d'en faire de l'humour, ni de passer trois plombes à le décrire. Genre la blogueuse qui déprime parce que son rouge bave.. Superficialité quand tu nous tiens..

Mais puisque je ne peux pas vous laisser avec des photos sans explications (j'ai une conscience quand même), c'est parti pour un petit récap vite fait bien fait.

Color Elixir: ni gloss, ni rouge à lèvres, avec son applicateur en moumoute (copyright Pimpante et Rafraîchie)
vous colorera les lèvres plus ou moins intensément selon les couleurs, pour plus ou moins longtemps, avec une tenue plus ou moins  fiable.
Vous l'avez donc compris, il n'y en pas un qui ressemble à l'autre, et chaque version cheap des Dior Addict Fluid Stick nous réserve des surprises.




Surprise dont je me serais bien passée avec Signature Scarlet.
Petite explication.

Lorsque je les ai tous ramenés chez moi, je les ai tous ouverts, tous testés, histoire de voir le rendu, mais je ne les ai soumis à de "longs tests sur lèvres" qu'un peu plus tard, les uns après les autres. Autant les deux premiers (Alluring Coral, et Rose Redefined) m'ont conquise à 100%, autant Signature Scarlet m'a laissée sur le cul tellement il évolue mal dans le temps.



Et encore, "dans le temps", j'exagère un peu, parce que si vous regardez les photos si dessus (sauf en haut à gauche, celle ci a été prise après application), vous pouvez vous rendre compte de la tronche de Scarlet même pas une heure après l'avoir mis!! Je n'ai pas pris de photos de la suite des évènements, mais je vous laisse imaginer quelque chose de tout à fait dans la continuité des filures de la dernière photo..
Dans le genre pas flatteur, c'est un champion.



Pourtant quand on le voit comme ça, il nous laisse présager de belles choses! Il possédait exactement ce que j'attendais des Color Elixir: une belle couleur intense alliée à la brillance d'un gloss, sans la tenue de merde générale de ce dernier. Ra-té.

Heureusement pour moi, les autres ne jouent pas du tout sur le même terrain, mais je vous en reparle bientôt!!

Et vous, les avez vous testés? Avez vous connu les mêmes déboires que moi avec Signature Scarlet?

Color Elixir - Gemey Maybelline - disponibles un peu partout (supermarché, monoprix, internet...) à partir de..trop cher maintenant, la promo à 5,34 euros c'est terminé! ^^

vendredi 12 septembre 2014

Fluide équilibrant matifiant - Nectar Pur - Melvita: pour essayer d'empêcher ma peau de briller..

Frottez une tranche de pain grillé sur ma tronche, et repartez avec une tartine beurrée pour le ptit dej. 
Ma peau est grasse: elle brille, elle luit, elle reluit, et alors que j'approche de mes 30 ans je me retrouve avec une peau dix fois plus grasse que pendant ma puberté. 

J'ai toujours eu la peau mixte. Et quand je dis mixte, c'est mixte: zone T grasse, joues et tempes sèches. 
Ça, c'était génial. Je m'en plaignais, mais c'était génial.
Qu'est ce qui a changé alors? 
Rozex a débarqué dans ma vie.

Rozex m'a été prescrit par mon dermatologue, il s'agit d'un traitement local de la rosacée. Je dois l'appliquer matin et soir sur mon visage, et j'avais lu des témoignages qui disaient qu'il graissait la peau.

C'est peu de le dire!!!! Une heure après m'être maquillée je brille..non, je ne brille pas, on dirait juste que je me suis appliqué le fond de teint avec une tranche de saucisson.

Pour l'effet matifiant tu repasseras..



Je développerai ça lorsque je ferai le bilan des trois mois de traitement (rosacée et alopécie, j'en parlais ici) mais le 28 août exactement, je décidai, de mon propre chef (putain que c'est solennel comme déclaration) de n'appliquer Rozex que le soir. La journée, ce n'est juste plus possible. Pas que ça me dérange que les gens avec qui je bosse me trouvent "brillante" (oooh qu'il est nul ce jeu de mot. Jetez moi des cailloux!) mais je trouve ça franchement répugnant à force: ça ne fait plus "légère brillance due à la chaleur", ça fait sale..

Auparavant, ma routine composée de sérum + hydratant adapté + maquillage matifiant me permettait de passer la journée sans avoir besoin de plus d'une retouche poudre. Mais ça, c'était avant.
Du coup, j'ai décidé de partir en quête d'un  hydratant matifiant, et tant qu'à faire, baaaaah "et si j'prenais du bio?!?"

Pas que ce soit mon critère principal, mais je me dit qu'à côté de ce truc "plus chimique tu meurs" de Rozex, un peu de bio ne me ferait pas de mal.


Je me suis tournée vers Melvita. J'avais déjà testé un fluide hydratant pour peaux normales qui était malheureusement trop gras pour ma peau, mais en me balladant dans ma parapharmacie ("je vais faire du shopping! "ah ouais tu vas où?" "à la parapharmacie!" Normal.) je suis tombée sur cette gamme, et je me suis dit que ça avait l'air parfait pour moi et ma face de saindoux.

Nectar Pur - Fluide Equilibrant Matifiant - Hydrolat de menthe poivrée, extrait de wasabi, sève de bouleau.
Ok, mais encore?



Moi je vois ça, je fonce! Ma peau purifiée hydratée et mate durablement? Un peu que ça m’intéresse!!

Je me suis juste un peu inquiétée quand j'ai vu "menthe poivrée" parce que j'ai un mauvais souvenir avec un soin à base de menthe poivrée qui m'avait laissée avec une sensation de visage en train de cuire. 
Mais quand même, je m'inquiète pour la menthe poivrée, mais le wasabi? Non non! Le truc qui t'arrache la gueule, tout va bien, pas d'inquiétude à avoir! 
Oooh mais je sais bien qu'ils sont pas allés me diluer du wasabi dans le tube façon "je te vais te bouffer le gras du visage comme je bouffe mes sushis", non, je suis pas bête à ce point..



Bon, le blabla c'est bien sympa, mais place au test:

L'odeur. Je vous le répète, décrire les odeurs m'est impossible, je vous dirai juste que quand j'ai voulu sentir le fluide à même le tube avant d'écrire ces lignes je me suis pris une petite giclée dans le nez (je vous vois venir avec vos esprits mal placés..) et tout ce que je peux en conclure c'est que ça sent bon et si jamais ça me matifie la narine je vous le ferai savoir!

L'application. J'ai été agréablement surprise! Je ne savais pas à quoi m'attendre, car ce n'est pas en regardant une compo que j'en apprendrai plus sur les qualités d'un produit: je n'y connais rien, et dès qu'on m'apprend un truc j'ai une fâcheuse tendance à l'oublier..
La texture est fluide, pas trop liquide, s'étale facilement, et le plus important, pénètre très bien, très vite, et me laisse un fini mat sur la peau. Aaaaah ouaaaaais...*bave.



J'ai adoré dès la première utilisation.
Mais!
Puisqu'il fallait bien un mais..
Pour l'effet mat durable, merci, mais Melvita et moi on ne doit pas avoir la même définition du mot durable.
J'ai essayé avec et sans sérum,  avec fond de teint poudre, liquide, sans fond de teint, et mon constat est le même à chaque fois: je brille au bout de deux heures comme si je n'avais rien mis.
Je ne sais pas si Rozex continue de  faire des siennes malgré le fait que j'aie décidé de ne l'appliquer que le soir, mais cela fait plus de deux semaines que j'applique ce soin quotidiennement et je ne vois pas de résultat, en tout cas pas sur le court terme. Peut être que dans un mois je changerai de discours? Mais là, je ne suis pas convaincue..

Je vais poursuivre les applications, parce que ça n'a pas agravé la situation, et c'est déjà pas mal, mais je suis toujours en quête d'un hydratant matifiant pour peau grasse qui soit réellement efficace. Bio? Ce serait un plus, mais pas forcément, alors si vous passez par là et que vous en avez un à me conseiller, je prends!! Merci! 

Fluide Equilibrant Matifiant Melvita, gamme Nectar Pur, à partir de 16,90 euros les 40ml en parapharmacie, ou sur le site de la marque.