lundi 27 octobre 2014

Le Teint Encre de Peau par Yves Saint Laurent, oui, j'y ai succombé aussi, et...

J'adoooore ça. C'est souvent ce que je dis lorsque je tombe sur un produit dont ni le prix ni l'obsession qu'il a développé en moi ne réussiraient à me faire culpabiliser tant il est bourré de qualités.

Et l'Encre de Peau, laissez moi vous le dire de suite, sans faire de suspens, me ferait presque préférer les fonds de teint liquides à mon éternelle poudre Stay Matte de Clinique.
Oui, je ne suis pas fan des fonds de teint liquides, vous savez, ceux qu'on se tartine grassement sur la gueule comme on étalerait de la graisse de canard sur un poulet avant de le faire rôtir (ouais, c'est meilleur avec du gras).
J'ai d'abord été intriguée par le nom..Le Teint Encre de peau..ça ne me laissait imaginer que de belles promesses et pour la première fois j'ai attendu la sortie d'un fond de teint avec impatience.



Je suis allée l'essayer dès qu'il a été disponible en magasin, et le soir même deux jours plus tard, je le commandai.

Pour vous en parler, je l'ai testé, re-testé, détesté? Non, encore testé et re-testé, mais jamais détesté: il assure sur tous les plans, et je n'ai jamais été à ce point bluffée par un produit liquide qui nous enrobe la face pour cacher la misère, ou simplement embellir une base pas trop dégueulasse, les bons jours.


Il faut tout de même savoir que pour avoir le droit de jouer avec ce petit bijou de 25ml il vous faudra débourser 47,90euros. Moi j'dis, heureusement que Sephora nous offre des 25% et des 20% à la pelle, sinon j'aurais eu bien plus mal au cul en validant mon panier!!
Le packaging, façon vernis YSL grand format cache ce que je pourrais appeler le seul défaut du produit: l'applicateur/extracteur est nul à chier. Je n'en comprends ni l'intérêt ni la praticité. Nul. C'est tout. Pourtant, quand on lit ça Son applicateur plume, inspiré de la calligraphie qui permet de déposer la juste dose de fond de teint sur les points du visage souhaités avant de le travailler à la main ou au pinceau. 
On se dit que ça pourrait être pas mal! Mais non, non seulement je ne le trouve pas pratique, mais je ne vais sûrement pas tremper ce truc dans le flacon, le poser sur mon visage, le remettre dedans, et ainsi de suite...même si je ne fabrique pas du roquefort sur ma tronche, niveau hygiène je trouve ça limite.

Le tout est pourtant assez joli: le flacon en verre, le bouchon doré, c'est classe, chic, et on se dit qu'à ce prix là heureusement qu'il est sympa à regarder le bordel!! (réflexion que je m'étais déjà faite à propos du sérum de teint de la même marque, et qui coûte encore plus cher..)


Ce qui est appréciable, car plutôt rare finalement, c'est qu'il est disponible en 16 teintes. Les B (beiges), les BR (beiges rosés), et les BD (beiges dorés), du plus clair (10) au plus foncé (65), et alors que de temps en temps, les teintes les 10, 20, et 60, 65 ne sont pas disponibles en France, on les retrouve toutes chez Sephora! Heeeell yeah!!

J'ai donc opté pour BD10, qui est le beige doré le plus clair, et il est juste parfait, raaaah que je suis contente de trouver un truc qui me colle parfaitement au teint sans faire de contraste entre mon décolleté, mon cou, et ma face blanche à pois rouges.


Avant de me lancer dans une observation subjective, voilà comment nous est vendu ce fond de teint:

Léger comme une plume, Inaltérable comme une encre - Confort 24h
L'art d'un teint parfait sans compromis, tenue et confort 24h. Une nouvelle technologie hybride : texture « encre » longue tenue, ultra-fine, à la couvrance idéale.
La signature d'un teint parfait. Yves Saint Laurent réinvente les règles du fond de teint, pour mieux s'adapter au style de vie de la femme d'aujourd'hui.
Délicate tel un drapé de satin sur la peau, cette texture révolutionnaire, aussi légère qu'une plume et aussi inaltérable qu'une encre, permet de moduler la couvrance sans l'effet cartonné ou masque généralement associé aux fonds de teint longue tenue. Le Teint Encre de Peau offre un confort longue durée exceptionnel et une protection SPF18.
Le teint est unifié, au fini mat et lumineux, et reste irréprochable jusqu'au démaquillage. Un résultat sans matière, imperceptible, qui offre à toutes les femmes la liberté d'un teint parfait toute la journée. 
Le mode d'application est innovant, spécialement conçu pour déposer sur la peau la dose optimale de fond de teint sans surcharge. L'applicateur plume révolutionnaire est également doté d'un système anti-goutte pour éviter les risques de gaspillage.


Pour les tests, et les re-tests, je vais tenter de faire complet et pas trop long, mais je l'ai trituré dans tous les sens, il le valait bien. Allez, j'me lance, compte rendu de mon expérience avec le Teint Encre de Peau lancé:

Application: 

Je l'ai appliqué aux doigts, au pinceau (buffing brush RT) et au Beauty Blender. et alors? 
J'avais lu quelque part que l'application au doigt était à privilégier avec ce produit..mais je n'aime pas appliquer mon fond de teint au doigt. Je l'ai fait, pour la science hein! (geeeeenre!!) et je dois dire que le fini est tout ce qu'il y a de plus lisse, homogène, et flatteur: il se travaille très facilement, C'est simple, je n'ai même jamais vu un fond de teint se répartir aussi facilement sur la peau, comme si elle le buvait. 
Au pinceau...mhmm...ce n'est pas que le résultat soit mauvais, mais je ne suis pas fan. Il faut très peu de produit, mais il j'ai l'impression que les poils me piquent tout avant que j'aie eu le temps de me faire moins moche qu'au naturel: pas économique le truc!! Non, le pinceau, c'est pas idéal pour moi..
Au beauty Blender, mon application préférée: je me tamponne peu de produit avec une facilité dingue, et le fini mat naturel fondu (encre de peau hein..ils nous ont pas vendu de la poudre aux yeux) est en place. Une tuerie. Un teint de poupée (oui bon, j'ai le droit de rêver non?! De loin au moins..) en deux temps trois mouvements.

Sans base, Beauty Blender, pas poudré, pas de correcteur

Tenue/base/poudre de finition:

Je l'ai testé avec base, sans base, poudré, pas poudré, mélangé au Sérum de Teint, re-poudré, ou re-pas poudré, 
Verdict?
Avec une base mega siliconée en guise de fondation, ça tient mieux, évidemment, et ma peau étant loin d'être lisse et pure, ça en améliore l'aspect, mais croyez le ou non, je trouve le rendu de ce fond de teint meilleur et plus flatteur sans base: avec base il perd en "naturel". 
Sans base, il tient déjà très, très, TRES bien, c'est surprenant. Appliqué le matin à 7h, à 23h mon teint était toujours "joli" et unifié juste ce qu'il faut. Alors oui, il marque un peu les zones de sécheresse (la ptite croûte de bouton qui traîne, la peau morte qui se multiplie là où on l'attendait pas, oui, on la verra presque encore plus, mais franchement, c'est pas graaaave!!)

Et alors, poudré ou pas poudré? Alors que le Sérum de teint me fait luire comme une plaquette de beurre en plein cagnard et que je dois le poudrer systématiquement, Encre de Peau a un fini mat, et pas poudré, c'est parfaitement jouable!! Je préfère même ne pas le poudrer, maaaais pour la science, j'ai du poudrer la bête. 
Avec un coup de poudre HD de MUFE, oui, c'est encore plus lisse, et permet de tenir plus longtemps sans affronter la brillance qui nous trahit au bout de quelques heures (deux, ou huit, pour les plus chanceuses, et autant vous dire que je ne suis pas chanceuse à ce niveau là) Et puis j'ai l'impression que le surplus de matière du à la poudre gâche le rendu hyper naturel de ce fond de teint, ça se loge vite dans les ridules, c'est donc dispensable pour moi, et c'est pas plus mal!!
Mais!! Il ne tient pas mieux grâce à un coup de poudre. Avec ou sans, la tenue est quasi infaillible. Une tuerie encore une fois.

Sans base, Beauty Blender, poudré, pas de correcteur.

Histoire de pousser le test peut être un peu trop loin, j'ai même mélangé l'Encre de Peau et le Sérum de Teint histoire de voir si le fini mat et naturel du premier pouvait compléter le fini couvrant et brillant du deuxième. Et ben vous savez quoi?! C'est exactement ça: l'Encre comble les défauts du Sérum, non pas que ce ne soit pas un bon fond de teint, mais le fini luisant n'est pas toujours envisageable pour moi, et l'Encre est moins couvrant, alors les deux ensemble...ouais, pas tous les jours, mais ça fonctionne!! (pas sûr que ça en intéresse beaucoup, mais j'ai été assez bête pour tester, alors je devais le dire..)

Pffff je ne sais plus si j'ai oublié de dire quelque chose...je l'ai retourné dans tous les sens, et j'ai réussi à en conclure qu'il se suffit à lui même, il est parfait (à part cette saloperie d'applicateur plume) et si je le finis, je le rachète. Ouep. Même à ce prix là. Même pour 25ml (l'arnaaaaaque!! Mais pourquoi pas 30ml comme d'habitude?!? Plus c'est bon, plus on en veut, c'est trop injuste..)

Ce fond de teint est bluffant, je n'ai jamais obtenu un résultat pareil sur ma peau auparavant, mais je ne l'utilise malgré tout pas quotidiennement parce que j'ai remarqué qu'après l'avoir utilisé trois jours d'affilée j'avais eu droit à une jolie petite érution due à une sensation de peau étouffée sous les silicones (baaaah vous pensiez pas qu'un fini pareil pouvait être obtenu sans eux non?! Si?! Eh ben non, on a rien sans rien..) 

Alors, ce fond de teint, il vous tente? Il vous a déjà concquis(e)?

Le Teint Encre de Peau - Yves Saint Laurent - 47,90 euros, disponible ici.

jeudi 23 octobre 2014

Yeeeee Haw!! On se la fait "Country style" avec Too Faced!

Que les choses soient claires, la Country c'est pas mon truc, et la dernière fois que j'ai fait "Yee Haw" ça ne pouvait être qu'en me fendant la gueule devant Buffalo Gilles.
Ce n'est donc pas le thème de cette palette qui m'a donné envie de l'acheter, contrairement à la Rock'n'roll qui avait tout pour me plaire. Mais la couleur des fards...mhmmm...doux, lumineux et pas banals.




La suite, vous la connaissez si vous avez lu mon article sur ma première expérience avec Shipito, ou celui de la palette Rock'n'roll: j'ai commandé tout ça directement sur le site de Too faced, et depuis, je m'amuse comme une folle avec. Enfin, les jours où je suis pas trop fatiguée pour dépasser le stade de "Un coup de crayon, un coup de mascara, et hop! Terminé!".. 




Le packaging est conçu exactement de la même manière que celui de la Rock'n'roll: métallique, léger, avec fermeture aimantée, et assez compacte pour être emportée en voyage (je pars en vacances en Angleterre dans plus de deux mois mais je commence déjà à faire du "repérage" dans mon stock de maquillage....tsss...)




Même si à priori le design de la palette Rock'n'roll était censé me plaire plus que celui de la Country, je suis finalement plus attirée par celui ci: plus discret, plus harmonieux, moins "tape à l'oeil". Comme quoi!!
La palette est composée de neuf fards, dont un seul mat, et encore, selon la lumière on peu y distinguer de toutes petites petites nacres, ce qui ne me déplaît pas, les fards complètement mats n'étant pas mes préférés.





La texture des fards et leur pigmentation n'est pas égale suivant les couleurs: certains sont plus secs avec quelques chutes (All American Girl), d'autres tellement "crémeux" qu'il faut faire attention à la quantité prélévée sous peine qu'ils fassent aussi des chutes (Y'all, Dolly..), mais dans l'ensemble ils sont tous assez agréables et faciles à appliquer et à travailler.



Cowboy Take Me Away:
Un beige/pèche mat (mais pas complètement) assez discrè, idéal pour unifier la paupière, ou "fondre" un fard.






Famous in a Small Town:
Un champagne très clair, irisé, contenant des micro nâcres roses qui lui donnent des reflets...roses selon l'orientation et la lumière. Magnifique, et très lumineux!!







All American Girl:
Un champagne doré assez clair, pailleté, mais malheureusement très sec. C'est le fard le moins agréable à travailler de la palette, et c'est dommage car il est extremement lumineux et très joli!!










Y'all:
Un magnifique fard bronze/cuivré, irisé, très lumineux, très trop crémeux, mais au rendu magnifique sur la paupière, certainement un de mes préférés de la palette!


Paper Roses:
Un rose duochrome, irisé vec des reflets dorés. J'avoue ne pas être mega fan du rose sur les yeux, mais ce fard m'avait tapé dans l'oeil, c'est en partie à cause de lui que je me suis décidée à acheter cette palette!







Nashville:
Je n'arrive pas trop à décrire cette couleur: un gris/mauve/bleu irisé, splendide, avec des reflets violets ou argentés selon la lumière: je n'avais rien de semblable dans ma collection, je l'adore!









Dolly!
Un marron très foncé. Je pensais qu'il était mat mais en fait il contient des micro-paillettes dorées et rose (il me semble..) qui cassent un peu son côté très sombre comparé au reste de la palette.
Mais le fait qu'il soit brun en fait un liner assez adapté aux autres associations possibles avec les autres fards, le noir pouvant peut être trancher un peu trop.







Rhinestone: 
Un fard Violet/mauve très foncé, avec des micro paillettes argentées.
Encore une fois un fard magnifique, mais que je n'ai malheureusement pas réussi à capturer de manière à ce qu'on voit bien le rendu qu'il peut avoir..(attention aux chutes avec celui ci aussi..)


Bluebird:
Un bleu foncé irisé avec des micro paillettes bleues, et très très pigmenté: il suffit de poser le doigt dessus pour prélever la couleur.





Comme d'habitude on retrouve un petit livret de tutos pour se maquiller de trois styles différents avec la palette. 
Encore une fois, je ne m'en sui qu'inspirée, préférant mamaquiller selon mes envies, mon humeur, ou ce qui me vient à l'esprit dès que j'ouvre la palete.

La tenue est une fois de plus excellente, mais j'applique toujours les fards sur la Shadow Base de la même marque, et ça reste en place toute la journée!!


Même si vous ne pourriez pas le deviner au vu de la qualité douteuse de la photo, j'ai appliqué Nashville sur les deux tiers de ma paupière mobile, que j'ai remonté dans le creux et au delà, puis Paper Roses sur le tiers interne de cette même paupière et reproduit la même chose en ras de cils inférieurs: c'était une tuerie, une dinguerie. On ne voit pas bien les couleurs sur les photos, mais croyez moi, Nashville en smoky simple, c'est tout simplement splendide, il est gris mauve, et fait carrémpent exploser la couleur de mes yeux. Sans aucun doute le fard que je préfère dans cette palette.

Tout ça pour dire que contrairement à la Rock'n'roll, avec Country, pas de mauvaise surprise: ce que vous voyez dans la palette et sur les swatches, vous l'avez sur les yeux. Et puis ils sont tellement agréables à travailler...non je vous le dis, à chaque fois que je m'en sers, je me fends d'un "Yee Haw!!" sans retenue aucune, et ça me ferait presque assumer mon envie non avouée de posséder une paire de santiags hyper clinquantes...


Palette Country, $36, disponible sur le site de Too Faced...via Shipito malheureusement..





lundi 20 octobre 2014

Mes lèvres en beaucoup mieux et en rose avec Anita de Nars

Anita était mon premier choix. Anita, ce rose plutôt nude était passé au dessus de toutes les belles couleurs franches que Nars avait du mettre en avant en lançant cette nouvelle gamme de rouges à lèvres.
Mais Anita n'était plus disponible, et la sulfureuse et extravagante Janet avait pris sa place dans mon panier. 
Puis Anita est revenue, elle était là, et j'étais prête à l'accueillir.




Que les choses soient claires: oui, je suis bien en train de parler d'un rouge à lèvres, mais que voulez vous, lorsqu'ils portent un prénom plutôt qu'un qualificatif neutre du genre "Tender Rose", j'ai une fâcheuse tendance à orienter les revues que j'en fais vers le cas douloureux et gênant de la fille qui devient pote avec un tube de rouge.. Après tout, je parle avec, je mange avec, je sors avec..ouais, bon, allez, même moi je commence à m'auto-saouler avec ces conneries. Passons aux choses sérieuses. 




Ouais, parce que c'est vraiment sérieux tout ça! A l'heure ou le monde est une fois de plus la cible de guerres et d'épidémies, moi, la chose la plus importante que j'ai trouver à faire, c'est un test de rouge à lèvres. 
Boaaarf...faut bien se changer les idées hein! Et je préfère ça que boire. Ca pourrait être pire! (voilà qu'elle est encore repartie pour nous faire un article plein de joie et de bonne humeur!)




Le packaging, qu'on commence à connaître..noir, lisse, métallique, brut, avec sa fermeture aimantée, me séduit toujours autant. 
Les packagings Nars ont la réputation de se salir très rapidement. Ne possédant aucun autre produit Nars hormis ceux de cete nouvelles gamme, je ne pourrai pas vous dire s'il existe une réelle différence mais j'ai tout de même constaté qu'il suffit que vous ayez les mains un peu grasses, ou moites (crème pour les mains ou crasse, chacun laisse traîner ses mains où il veut) et le joli tube noir se retrouve plein de magnifiques trâces de doigts d'apparence poisseuse (un peu comme pour les packagings des produits Yves Saint Laurent). Pas agréable mais pas insurmontable non plus. 



J'avais vu de nombreux swatches sur internet avant de me décider pour Anita, mais j'avoue que quand j'ai ouvert le tube pour la première fois, ça a confirmé le fait que: non, je ne possédais aucun rouge à lèvres de cette couleur. Depuis que j'assume tout sur mes lèvres, avec une préférence pour les rouges bien opaques et assez voyants, je ne m'étais pas vraiment intéressée aux teintes se rapprochant du "nude". "Autant se mettre du baume à lèvres" que je me disais.
Assez réducteur comme idée.




J'ai eu du mal à patienter avant de m'en tartiner les lèvres (et encore, "tartiner", vu la pigmentation de la bête, ce serait un peu exagéré). Vous savez, le blog, les photos...et toutes ces joyeusetés qui nous font conserver certains produits pour une durée indéterminée intacts, dans leur emballage, dans un coin ni trop éloigné pour ne pas l'oublier, ni trop exposé pour ne pas être tentée de les "déflorer"..



Puis vint la première application..
Je me suis retrouvée un peu conne...Grâce à Janet, je savais que la pigmentation était peut être la plus dingue que j'aie jamais vue, mais avec un  rose "pâle" comme ça, je ne sais pas pourquoi, je m'attendais à quelque chose d'un peu plus en "transparence" tout en restant opaque, mais pas complètement couvrant.
Et là....ouaaaaah!! Mais je m'attendais pas à ça! La couleur est intense, en un seul passage on se retrouve avec la couleur du raisin sur les lèvres. Ni plus. Ni moins.
Puis je me suis rendue compte qu'Anita était un peu LA couleur que mes lèvres devraient avoir si leur couleur était poussée à l'extrême. Mes lèvres en mieux que je vous disais..et une couleur qui me colle donc parfaitement au teint. (si si, moi je trouve! ^^)




Et puis il est crémeux, mais tient bien. Il ne me déssèche pas les lèvres, et certainement moins encore que Janet. 
Je lui ai fait passer le test de la salade. Vous savez, le truc qu'on mange obligatoirement en abandonnant sa délicatesse et sa dignité. Les feuilles énormes. La bouche grande ouverte. La vinaigrette qui bave jusqu'au menton. Impossible de garder son rouge à lèvres intact après une expédition commando pareille. (d'ailleurs, d'habitude, quelle que soit la composition de mon repas j'enlève toujours mon rouge à lèvres avant de manger, je déteste manger avec un truc sur les lèvres..j'aime pas faire attention, j'aime y aller franchement, croquer dedans. Goulûment)
Et ben à part les bords qui avaient bavé à cause du gras de la vinaigrette, il était toujours là!! Un petit coup de serviette bien placé et c'est reparti! La tenue est excellente, voilà ce qu'il faut retenir plutôt que de m'imaginer en train d'engloutir une salade gigantesque avec autant de grâce qu'un chien qui se lèche les couilles.

Si je n'avais pas d'autres envies en matière de rouge à lèvres je serai tentée de vous dire qu'Anita et Janet vont bientôt avoir une nouvelle copine, mais je pense que ce ne sera pas avant d'éventuelles éditions limitées pour l'été et l'automne 2015. 
Attendez, je suis déjà en train de prévoir un achat de rouge à lèvres pour dans neuf mois?! Je suis irrécupérable...


Et vous, possédez vous un de ces Audacious Lipstick? Etes vous tentées?

Audacious Lipstick - Nars - Anita, et 23 autres teintes disponibles ici pour 30 euros!




jeudi 16 octobre 2014

C'est Rock'n'roll avec Too Faced!!

Il y a quelques temps, Too Faced a sorti trois palettes que je trouvais particulèrement inspirées et alléchantes.. Les bien nommées Cat Eyes, Country, et Rock'n'roll devaient faire leur entrée chez moi dès leur sortie en magasin, c'était presque une obsession.
Malgré mon grand appétit makeupesque j'ai décidé de n'en acheter que deux sur les trois. QUE deux qu'elle ose nous dire...Oui parfaitement, deux ça me semblait bien, une c'était trop difficile.. (geeeeenre!!!). J'ai donc sacrifié Cat Eyes et patiemment attendu que Sephora mette ces petites merveilles en ligne.


Mais histoire de bien me faire comprendre que je n'avais pas été suffisamment raisonnable, devinez quelle seule et unique palette a été mise en vente en France? Cat Eyes! Et voilà que devant mon écran j'avais l'impression que Sephora me faisait un gros "nananananère" au moins aussi irritant que ringard. 
La suite, si vous avez lu cet article, vous la connaissez: j'ai cédé à la tentation et foncé supplier Shipito de fonctionner sur TooFaced.com.

Victoire!! Ooooh Hell yeah!! Le 8 octobre, Country et Rock'n'roll se glissaient dans ma boîte aux lettres, en attendant que je les maltraite à coup de doigts et de pinceaux.


Je ne possédais qu'une palette Too faced: la Chocolate Bar. Le packaging est fait sur la même base:  en métal, avec une fermeture aimantée plutôt légère. Pour le visuel, bon, ouais, c'est Rock'n'roll, mais Rock'n'roll cliché et gentil quoi! (voilà qu'elle fait encore sa rabat joie). J'aime moyennement. Mais finalement, si je l'ai achetée, c'est surtout pour ce qu'elle contient!


La palette contient neuf fards: un seul fard mat, les huit autres étant tous soit pailletés, soit irisés, soit de base mate avec micro paillettes.
Ce qui m'avait fait le plus envie c'était les fards Pop et Punk, mais l'ensemble me paraissait plutôt cohérent et aucun fard ne m'avait faite penser que jamais je n'y tremperai mon pinceau. 


La texture des fards est idéale, bien qu'un peu poudreuse pour les plus pailletés d'entre eux: si vous ne faites pas votre teint après vos yeux n'hésitez pas à protéger vos joues avec un mouchoir pendant que vous vous Rock'n'rollez le regard.



Les trois premiers fards de la palettes sont des fards clairs, idéaux pour unifier la paupière, partir sur une base neutre, ou illuminer certaines zones de votre oeil.
Rockabilly est le seul fard mat de la palette, il s'agit d'un beige très très pâle.
New Wave est un rose très pâle lui aussi, de base mate, il contient des micro paillettes argentées.
New Romantic est une sorte de beige/champagne irisé tirant légèrement sur le doré froid.


Rap est un fard doré, irisé contenant une tonne de micro paillettes, certainement le plus poudreux de tous: les joues en boule à facette, c'est grâce à lui!!
Ska est un taupe foncé contenant des micro nâcres qui lui donnent des reflets rosés au soleil: magnifique!!


Pop est un fard violet irisé, avec des micro nâcres roses, qui lui donnent encore une fois de magnifique reflets lorsqu'il est exposé à une lumière vive.
Heavy Metal est un fard bleu foncé contenant des micro nacres roses un peu comme Pop. Très pigmenté mais au rendu un peu "noir" sur l"oeil, dommage.


Glam rock est un fard kaki/taupe avec des micro paillettes dorées, Après les avoir tous testés, peut être un de mes préférés de la palette. Pas le plus original, mais pagnifique sur la paupière!
Punk est un fard entre le vert forêt et le vert émeraude, avec des micro nacres dorées. malheureusement, le rendu une fois appliqué est bien loin de ce qu'on peut voir dans la palete ou sur le swatch "bien orienté au soleil".


Comme d'habitude la palette s'accompagne d'un petit livret de tutos composé de trois looks pour apprivoiser la palette et tenter des mariages harmonieux. Je m'en suis simplement inspirée, préférant y aller à l'instinct, comme d'hab, selon mon humeur.

Bon, en plus de la qualité médiocre de la photo qui ne vous permet pas vraiment de vous rendre compte du rendu de ce maquillage, laissez moi vous dire que je suis assez déçue par les fards..
J'ai appliqué Ska sur la paupière mobile, et en ras de cil inférieur, Punk en coin externe et dans le creux, et Rap dans le coin interne et en ras de cil inférieur. Honnêtement, on aurait dit un smoky marron, ni plus ni moins. Ok, le doré, il se voit, mais alors le vert...catastrophique. Si vous ne l'appliquez pas en couche épaisse et que vous ne vous mettez pas au soleil, ça restera fade de chez fade. 
Il en est de même pour Heavy Metal et Pop, ce sont des fards qui contiennent de jolis reflets, mais malheureusement, appliqués de manière raisonnable, estompés correctement, et par un temps gris, autant ressortir sa Chocolate Bar et rester sur des valeurs sûres.

Finalement, cette palette n'est pas si Rock'n'roll que ça, mais je l'aime quand même, parce que du coup elle reste exploitable au quotidien (ouais, moi j'aime charger mes yeux même en plein jour pour aller bosser!)
Je ne regrette presque pas mon achat, mais c'est vrai que baser la couleur de ses fards sur les reflets qu'ils peuvent renvoyer n'est pas forcément judicieux. A tenter sur une base blanche crémeuse peut être?

Et vous, avez vous craqué pour une de ces trois palettes Too Faced? Avec ou sans Shipito hein, je ne vous jugerai pas :p

Rock'n'roll Palette - Too Faced - $36...discponible ici....

lundi 13 octobre 2014

Ma première expérience avec SHIPITO

Shipito...j'avais dit "jamais". 
Shipito se charge de vous créer une "fausse adresse" aux Etats Unis, récupère vos colis, et les réexpédie vers votre adresse française moyennant quelques frais non négligeables. Ceci pour vous permettre de commander sur des sites n'assurant pas de livraison vers le pays dans lequel vous résidez. 

Sephora us étant la cible préférée de la plupart des personnes dont j'ai pu avec effroi admirer l'acharnement qui les poussait à utiliser ce service afin de mettre la main sur des marques inaccessibles en France.
La première fois que j'ai entendu parler de Shipito, je me suis dit qu'il fallait être sacrément dérangée pour aller aussi loin afin se procurer un putain de blush Tarte (par exemple). Je sais pas, vous en avez pas assez ici? Il faut "frauder" pour aller dépenser toujours plus, toujours plus loin? La société de consommation nous pousse vraiment à faire des conneries, et Shipito s'en frotte les mains.
J'étais à la limite de la consternation.


Puis, force est de constater, qu'à force de voir tout le monde, a.k.a les blogueuses tentatrices, agiter devant moi leur dernière acquisition chez Hourglass, Josie Maran, ou Kat von D, je commençais à grincer des dents.
"Moi aussi j'en veux!!" que je me répétais comme la pauvre fille superficielle et capricieuse que je peux malheureusement être en pleine crise de "je vais tomber dans une période d'achats à peine compulsifs mais pas du tout maîtrisés, ne m'aidez pas."

Et puis Too Faced a sorti trois palettes. Trois palettes que j'avais déjà repérées, et dont je vous avais rapidement parlé ici. La seule et unique fois où j'ai fait un article uniquement inspiré par mon irrémédiable envie de posséder ces assortiments de poudre aux yeux, comme j'aime à les appeler.

Malheureusement pour moi, Sephora n'en a commercialisé qu'une seule. La Cat Eyes, celle qui, après moult débats entre moi et moi même,  ne ferait pas partie de ma collection, parce que trois ça faisait trop, et qu'il fallait bien en sacrifier une. Quelle torture, j'vous jure, on m'aurait demandé de choisir quel doigt on allait me couper que ça aurait été plus simple. #ironiequandtunoustiens

Et  puis j'ai vu que Sephora us ne les vendait pas non plus. Country et Rock'n'roll étaient vendues en exclusivité chez Ulta et sur le site de Too Faced, bien entendu. 
J'ai filé sur Shipito créer mon compte. Ben ouais, c'était la seule solution, vous comprenez bien que je n'avais pas le choix..

Photos envoyées par Shipito après réception de mon colis


Lorsque vous créez votre compte, vous avez le choix entre deux formules:
- formule à $5 pour un seul colis => vous ne pensez pas craquer plus d'une fois à la fois, vous obtenez une adresse dans le Nevada.
- formule à $10/mois ou $50/an pour plusieurs colis => vous pensez que vous allez craquer à droite et à gauche, Shipito stocke vos colis, et peut les réunir en un seul pour faire des économies , vous pouvez choisir une adresse dans 3 états différents.

J'ai opté pour la première formule. Je ne savais pas comment ça allait se passer, je voulais tester le service avant de me dire que j'allais forcément commander à nouveau aux Etats Unis et que ça vaudrait le coup de prendre l'abonnement annuel...

Ensuite, c'est assez simple. On remplit ce qu'il faut remplir (adresse en France, numéro de CB..) Et là où j'ai un peu pris peur, c'est lorsqu'on voit que pour faire vérifier/valider son compte, il y a certaines étapes à franchir, certains documents à fournir...je me suis dit "mais qu'est ce que c'est que cette merde?!" Pour finalement se rendre compte que ce n'est absolument pas nécessaire pour effectuer ses premiers achats. Si jamais votre compte présente des acitivités suspectes ou est temporairement bloqué, il faudra atteindre 65% de vérification en fournissant certains documents, afin que votre compte soit "réactivé".




Il faut savoir qu'avant même de commander sur le site de Too Faced, je suis allée tester ma toute nouvelle adresse dans le Nevada sur Sephora us, sauf que la commande a été annulée..Apparemment depuis quelques temps ils essaient de contrer la méthode Shipito en pistant les adresses qui puent la tromperie à 5000km...
Tant pis! J'ai dit adieu à ma palette Ambient Lighting Hourglass et je suis allée valider ma commande sur le site de Too Faced avec une excitation à peine dissimulée.



 J'ai entré l'adresse fournie par Shipito en m'inscrivant sur le site, à la fois en adresse de livraison et en adresse de facturation. Commande passée le 31/08/14, colis expédié le 05/09/14.
Il est arrivé à l'entrepôt Shipito le 13 septembre.  
Il y a une chose que vous ne devez pas oublier de faire, c'est remplir le formulaire des douanes.Il faut savoir qu'au dessus de $60 de valeur, votre colis a plus de chances d'être contrôlé. Mon colis contenait $75 dollars de marchandise mais j'ai décidé de mettre $55 pour avoir un max de chances de passer au travers des contrôles. Vous devez aussi mettre le nombre d'objets contenus dans le paquet, et leur nature (make up pour moi), et n'oubliez surtout pas de cocher "gift", c'est encore le moyen le plus sûr d'éviter un contrôle en douane (et les frais qui vont avec..)

Vous pouvez demander des photos de votre colis dès réception dans leur locaux, ce qui a été fait. Photos du paquet, et de chacun des objets qu'il contenait, le tout envoyé par mail. Là je me suis dit "ok, les mecs, ils gèrent bien leur affaire quand même, je suis rassurée et je sens que si ça continue comme ça je vais vite passer à l'abonnement annuel. 

Cependant, les jours suivants, rien ne bougeait..le status de mon paquet restait le même, les frais de port n'étaient pas calculés, j'ai essayé de voir si en vérifiant mon compte grâce à un document de plus les choses évoluaient. Rien. Que dalle. 
J'ai donc envoyé un mail. 




Il faut savoir qu'ils ont un chat accessible 24/24. Je l'avais utilisé une fois lorsque j'avais une question, et je dois dire que la personne qui m'avait répondu avait été particulièrement efficace et sympathique. La suite s'est réglée par mail, et là encore, parfait, certains sav français devraient prendre exemple..
Le lendemain j'ai eu une réponse, avec le montant de mes frais de port. Je n'avais qu'à alimenter mon compte avec la somme correspondante, et le colis serait prêt pour partir.
Il a été expédié le 29/09/14, et je l'ai reçu le 08/10/14, soit un peu plus d'une semaine plus tard.

J'ai choisi la formule airmail economy, delivery + damage, et au total, ça m'a couté $15,61.
Je n'ai pas trop compris si les $5 "d'entrée" ont été ajoutés à ce montant, mais au final, pour environ 15 euros, vous pouvez commander quelque chose que vous ne trouvez pas en France aux Etats Unis, et si je me dis que la plupart du temps en France je fais en sorte de profiter de frais de port gratuits, et qu'un voyage aux Etats Unis n'est pas absolument pas dans mes projets pour l'instant, parce que ça coûte trois bras (oui, moi j'en ai trois. N'y voyez aucune allusion polissone. J'aime ce mot, "polissone", on ne l'emploie pas assez souvent...bref.), et ben c'est pas cher payé finalement!! 



Tout était en très bon état, aucun fard cassé! Et là vous vous dîtes "tu nous as parlé de palettes mais c'est quoi ce Perfect Eyes??" Baaah il était en soldes, alors je l'ai pris, normal non?! Et les soldes étaient vraiment tentantes sur le site, je n'aurais pas eu deux palettes à acheter j'aurai fait un carnage...
Tant pis! La prochaine fois!!
Parce que vous imaginez bien qu'après une aussi bonne expérience je vais forcément remettre ça!! 
Et ouais, Shipito, ça marche, ça marche bien, et c'est pas excessivement cher, donc bon plan? Oui, finalement, ça me fait mal de le dire parce que je sais que ça va finir par me coûter très cher cette histoire, mais oui, bon plan.

Et vous,  avez vous déjà commandé via Shipito? Si non, ça vous tente?

http://www.shipito.com/












jeudi 9 octobre 2014

Urban Decay met de la perversion dans mon regard...

En matière de mascara, c'est un peu comme en matière de soins visage: lorsque je tombe sur une valeur sure, j'ai du mal à aller m'aventurer ailleurs. Ce n'est pas faute d'être tentée, ou de la croiser la pub la route de dizaines de produits susceptibles de me combler, mais non, si je tombe sur le truc qui me devient insispensable, je ne peux pas lui être infidèle.

Mais comme il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis (pas que je ne fasse pas partie de cette catégorie, parce que je dois surement être une grosse conne pour une bonne tripotée de gens, et peut être même pour moi..), il y a peu de temps, j'ai succombé à la tentation..


Mon mascara Clinique préféré étant sur le point de rendre l'âme, j'ai décidé d'utiliser une fois de plus mon bon de -25% pour aller acheter un mascara pour lequel j'avais presque eu un coup de foudre. Coup de foudre progressif, à force d'en voir des revues à droite et à gauche. Bon, en même temps, je les ai bien cherchées, alors coup de foudre provoqué? Oui, vous pouvez le dire..


Le mascara Perversion d'Urban Decay. 
Je n'avais jamais testé de mascara de la marque, je ne sais pas pourquoi, aucun ne m'avait jamais attirée, et je serais même incapable de vous donner le nom d'un seul des mascaras de leur gamme!
Le fraîchement sorti Perversion est arrivé en rayon avec une miniarure de la base Subversion. N'ayant jamais testé de base pour cils/mascaras, je n'en attendais pas grand chose, mais je n'étais pas contre faire une nouvelle découverte! Evidemment, je m'en mordrai les doigts si cette base s'avère être une pure tuerie, parce que tuerie en miniature = tuerie à racheter en full size, et là, mon compte en banque va sacrément faire la gueule.

Voilà comment ces deux petites nouveautés sont décrites: 

Un regard volumineux, ténébreux, audacieux. Le mascara Perversion glisse sur les cils et les enveloppe jusqu’au bout de la nuit d’un noir intense ultra sexy. Son secret ? Une brosse en forme de torsade, alliée à des pigments triple black et une formule ultra-nourrissante, qui galbe, sépare et étire les cils un à un.

Urban Decay pimente notre séance maquillage avec la base de mascara Subversion. Préliminaire idéal à une application du mascara réussie, sa formule crémeuse hydrate et prépare les cils. La brosse les enveloppe délicatement et leur donne longueur, volume et force. Le mascara glissera alors sans efforts sur vos cils : un avant-goût du 7ème ciel ... Subversion donne de la tenue aux cils et de l’emprise au mascara. Subversion sublime immédiatement votre regard, à la manière des faux-cils, l’inconvénient de la pose en moins!

J'ai testé l'application avec et sans base, et voilà ce que ça donne:

Premièrement, avec base, vous pouvez voir mes cils au naturel, puis avec base,


Puis avec une bonne couche de Perversion:


Je me plains de ma rosacée, points noirs, et autres boutons, mais je ne plaindrai pas de mes cils: ils sont naturellement assez long et pas raplapla, je pense être assez chanceuse à ce niveau là, et c'est vrai que dès que je tombe sur un bon mascara, je me retrouve avec des cils de dingue. C'est parfois même un peu trop, mais vaut mieux trop que pas assez hein?!

Ce que j'ai aimé avec ce mascara:
- la grosse brosse en poils. Je déteste les brosses en plastique/silicones/picots agressifs pour les yeux, et dès que je tombe sur une grosse brosse comme ça, c'est limite si ça me file pas la dalle, ça m'excite, je ne tiens plus, je la veux. Celle là est énorme, et je l'adore.
- l'application, accompagnée d'une sensation "crémeuse" des plus agréables. Ca glisse sur les cils, ça les enrobe avec douceur, c'est terrible.
- on a vraiment l'impression de choper ses cils pour les étoffer un maximum. Ce mascara serait fait pour exploiter tout le potentiel caché de ses cils que ça ne m'étonnerait pas..
- Il est noir, extra noir, mega pigmenté, mais en même temps, quand on connaît le crayon du même nom, on en attendait pas moins!
- la tenue est irréprochable. Je suis rarement tombée sur des mascaras qui s'effritaient pendant la journée, et celui là ne déroge pas à la règle: au moment de me démaquiller il est toujours là, presque aussi frais que quand je l'ai appliqué une dizaine d'heures plus tôt.

Ce que j'ai mois aimé? 
L'inconvénient majeur d'une grosse brosse comme celle ci, c'est qu'on a vite fait de se mettre du mascara sur la paupière au dessus des cils en l'appliquant (comme vous pouvez le voir sur les photos), mais c'est vite rattrapé, alors s'il s'agit là de son unique défaut (certainement provoqué par mon manque de minutie à l'application aussi..), je lui pardonne allègrement.




Ici je l'ai appliqué sans base.
La base blanche sert clairement à galber et enrober les cils d'un surplus de volume non négligeable, mais sans base, le rendu est tout aussi sympa. Moins intense, plus naturel, je pense garder la base pour les jours ou je voudrai vraiment faire de mes cils la "star" de mon maquillage.

Je n'ai pas remarqué de différence au niveau du démaquillage, avec ou sans base, il se démaquille facilement! La première fois que je l'ai enlevé après l'avoir appliqué avec sa base je me suis retrouvée conne l'espace d'un instant parce que le coton est ressorti gris.."aaah dis donc c'est bizarre ça c'est gris!!" Ben ouais, grosse truffe, noir + blanc ça fait gris...






Juste histoire de donner un point de comparaison, à droite la brosse du mascara High Impact de Clinique, et à gauche, le Perversion. 
Elles ne sont pas conçues de la même manière, le rendu n'est pas identique et évidemment, ne prétendent pas jouer sur le même terrain, mais la différence majeure entre les deux réside, pour moi, essentiellement dans la faculté qu'a le UD à enrober les cils comme je n'avais jamais vu un mascara le faire! Remplacera-t-il le High Impact dans mon coeur? Raaaah....je crois, oui..



Avec ce mascara j'ai découvert un nouveau favori, il est parfait. Lorsque je prend ce gros tube en main, je sais que ça cache du lourd (non, je ne fais pas d'allusions graveleuses, bandes de pervers!), et tant qu'il contiendra du produit, ce sera un plaisir de m'en enrober les cils pour un résultat "wouaaahou" à chaque fois.

Et vous, avez vous testé ce mascara? Vous tente- t-il?

Perversion Mascara - Urban Decay, 22 euros disponible ici
Base Subversion - Urban Decay, 20 euros disponible ici