dimanche 18 octobre 2015

Hairfax Active - programme de soins anti-chute [+CONCOURS]



Ceci est un partenariat mes amis..oui oui. Mon premier, et j'en suis pas peu fière. Tout simplement parce que non seulement je ne pensais pas intéresser une quelconque marque avec mon petit blog, mais aussi, et surtout, parce que les produits qui m'ont été envoyés pour test vont s'occuper d'une chose qui me pose réellement problème: mes cheveux qui se font la malle, inlassablement.






Tout a commencé par une invitation reçue pour participer à une soirée de présentation directement dans la boutique Hairfax, à Paris. Bien trop loin pour moi!! J'ai du répondre non merci, et tant pis, parce que ça avait l'air quand même bien sympa leurs trucs. 
Et ben ça n'a pas empêché la personne avec qui j'ai été en contact de me proposer de m'envoyer un pack de soins pour test, ainsi qu'un deuxième afin d'organiser un concours (mais j'y reviendrai plus bas, vous vous en doutez). Jackpot!! Ben ouais, franchement, j'en suis à un stade où j'ai du perdre un tiers de ma chevelure déjà bien maigre par nature, alors vous imaginez bien qu'un partenariat aussi bien ciblé, ça ne pouvait que me faire plaisir. 







Je vous avais déjà parlé de ce problème de chutes dans ce qui est, encore aujourd'hui, mon article le plus lu (le bilan 3 mois plus tard le suit de près à la deuxième place), et chaque jour je constate que de toutes les requêtes qui mènent vers mon blog, 90% concernent l'alopécie. Voilà pourquoi je suis ravie de ce partenariat: ça me concerne réellement (beaucoup plus qu'un test de box pour chien ou de suppo pour les hémorroïdes, vous voyez ce que je veux dire!), et il y a de grandes chances pour que les produits mis en jeu soient gagnés par une personne qui en a "besoin".

Avant de passer aux réjouissances, petit topo sur la marque, et la manière dont je vais aborder ce test.
Hairfax, je n'en avais honnêtement jamais entendu parler, pourtant, depuis plus de 40 ans, ils sont spécialisés dans les problèmes capillaires. Il y en a pour tous les goûts: chutes, pellicules, irritations, cheveux gras, et j'en passe..
Enfin ce qui m'intéresse, moi, malheureusement (bah ouais, entre garder ses cheveux ou recevoir des produits anti chute gratos, le choix est vite fait, non mais sans déconner..), c'est leur gamme anti chute.





J'ai reçu le pack protocole de soin, qui se compose de trois produits. Je n'ai pas encore débuté le test parce que je souhaite le réaliser sans interruption et je vais bientôt m'absenter une semaine, durant laquelle je ne pourrai pas embarquer ces trois flacons avec moi. 
J'ai quand même eu le temps de baver un peu sur la promesse de ces petites choses (pas autant que sur les collections de maquillage de Noël et surtout pas de la même manière mais passons..), d'autant plus que durant ces derniers mois, j'ai perdu beaucoup plus de cheveux (plus beaux et plus forts pendant les 9 mois de la grossesse? Mon cul!) et j'en perds encore une quantité déprimante chaque jour, en combinant la chute qui survient quelques mois après l'accouchement, l'alopécie que je me traîne depuis un bail, et un peu de chute saisonnière. La totale. Ça pouvait pas mieux tomber.

C'est un protocole de soin en trois étapes: un sérum avant shampoing, un soin lavant, et une lotion.
Je vous avoue que pour vous éclairer sur la composition des produits et autres joyeusetés, je ne vous serai pas d'une grande aide, car je n'y connais pas grand chose, et je ne voudrais pas débiter un flot de conneries qui vous feraient crier au scandale... #feignasseignorante


ETAPE 1: LE SERUM


(82% d'ingrédients d'origine naturelle)

Le sérum Follicle Activ a été spécialement formulé à l'aide d'extraits de plantes auw propriétés stimulantes et synergiques pour activer la microcirculation, optimiser l'apport en éléments énergétiques, et détoxiner le cuir chevelu. L'utilisation du sérum intensifie d'action des autres soins Hairfax Active. Les cheveux poussent plus beaux et plus forts.

Il faut l'appliquer avant le shampoing, masser légèrement, le laisser poser 15 à 20 minutes.
Pour voir des résultats, il faudrait l'utiliser deux mois minimum. Je verrai combien de temps dure un flacon et je vous en reparlerai dans mon bilan. En tout cas je peux vous dire que ce sérum biphasé me plait bien, et que ça sent les plantes (c'est moi où ça schmoute le ricola à plein nez? J'sais pas, mais j'adore ça.)











ETAPE 2: LE SOIN LAVANT


Le soin lavant Follicle Activa été formulé à base d'extraits végétaux stimulants et d'un complexe breveté pour combattre la chute de cheveux et stimuler la pousse. Laisse les cheveux doux et souples. Il est conseillé de l'utiliser en synergie avec le sérum et la lotion Follicle Activ.

On peut l'utiliser quotidiennement ou seulement une fois par semaine selon l'état du cuir chevelu, surement car il est indiqué qu'il s'agit d'une étape "purifiante" et que tous les cuirs chevelus n'ont pas besoin d'un soin lavant aussi "puissant" à chaque shampoing. 

















ETAPE 3: LA LOTION


La lotion Follicle Activ a été spécialement formulée à base d'extraits végétaux stimulants et d'un complexe breveté pour combattre la chute des cheveux et stimuler la pousse. Efficacité anti chute testée. 


C'est une lotion sans rinçage que l'on peut l'utiliser une ou deux fois par jour en fonction de l'importance de la chute. Il faut pulvériser sur le cuir chevelu, masser légèrement, et attendre que ça fasse des miracles! (non je ne suis pas ironique en disant ça! J'en attends tellement de ces soins que pour une fois je ne fais pas la mauvaise langue!)














Il me tarde de me lancer dans ce protocole de soins! Une fois débuté je m'y tiendrai scrupuleusement, en toutes circonstances! C'est pas une soirée pyjama qui m’empêchera d'appliquer ma lotion, je vous le dis! (suivez mon regard.. :D )


Et maintenant, la partie qui vous intéresse surement le plus: le CONCOURS!
Je n'ai jamais organisé de concours sur mon blog, et je ne suis pas non plus à l’affût de concours sur la des blogs ou ailleurs. Si je dis ça, ce n'est pas pour rien. 
Si vous êtes familières avec la blogosphère, vous avez surement entendu parler de ces concouristes, qui se foutent royalement de savoir ce qui est mis en jeu, et vous inonderaient de faux compliments juste pour remplir les conditions afin de tenter leur chance à tout prix?
Ces concouristes, je le dis honnêtement et sans honte aucune, je vais tenter de les filtrer (si tant est que mon blog attire des participations hahaha), car ce lot me tient à coeur. Il s'agit de produits qui peuvent aider des personnes qui souffrent d'un réel problème, et je ne tiens pas à ce qu'il finisse entre les mains de quelqu'un qui ne perd pas ses cheveux, et qui le revendrait, par exemple..

Je mets donc en jeu le protocole soin en trois étapes décrit ci dessus.

VOICI LES CONDITIONS POUR PARTICIPER:
MISE A JOUR DU 21/10:
Au vu du nombre de participations par mail plutôt qu'en commentaire (sûrement pour un souci de discrétion), j'ai modifié les règles de participation: vous n'êtes pas obligé de me suivre sur Hellocoton, et comme vous avez été plusieurs à me le demander, vous pouvez participer pour un proche qui perd ses cheveux et qui n'est pas du tout "branché" blog ou internet, et ceci, toujours par mail ou commentaire, au choix! Bonne chance!!

- il faut perdre ses cheveux (hahaha non mais sérieusement, dans un autre contexte, cette condition aurait fait fuir tout le monde)
Que ce soit une alopécie ou une importante chute saisonnière, indiquez moi en quoi ce produit pourrait vous aider en commentaire, ou par mail, si vous ne voulez pas que votre "témoignage" soit visibles de tous.

- me suivre sur Hellocoton  (laissez moi votre pseudo en commentaire)

- me laisser une adresse mail valide en commentaire (ou par mail), pour vous contacter si vous gagnez!


CHANCES SUPPLEMENTAIRES:

- partager ce concours sur le ou les réseaux sociaux de votre choix (+1 par partage, laissez le lien en commentaire, ou par mail)
(pour ceux ou celles qui ne voudraient pas participer, vous pouvez quand même partager le concours pour que quelqu'un qui en aurait besoin puisse prendre connaissance de ce concours et gagner la lot! Mais je n'oblige rien ni personne évidemment!)


- me suivre sur Instagram @fard.a.paupiette  (+1)


Le concours débute en ce dimanche 18 octobre 2015 et prendra fin le dimanche 8 novembre 2015 à minuit!
J'effectuerai un tirage au sort avec Random.
Bonne chance à tous/toutes!! 


Si vous voulez en savoir plus sur les produits Hairfax je vous invite à suivre ce lien!
Quand à moi je reviendrai vous reparler de tout ça une fois que j'aurai vidé ces flacons!!


Mise à jour du 19/11/2015. Le tirage au sort a été effectué (en retard de 10 jours...hum...désolée) la gagnante a été contactée par mail!! Merci pour les participations et les témoignages qui les ont accompagnées!



vendredi 9 octobre 2015

Les favoris inattendus de mon été



Des favoris d'été??  En plein mois d'octobre?? C'est scandaleux!!
Non, parce que vois tu, petite insolente, chez moi, là, le cap du 22 septembre ne se fait que très peu ressentir, et si j'avais eu le malheur de rester plantée au milieu de la rue en maillot de bain cet après midi, je serais rentrée chez moi avec un coup de soleil digne de mes jeunes années d'insouciance durant lesquelles SPF avait autant de signification pour moi que "sans l'alcool la fête est plus folle".





Du coup, alors que la première vague de publications automnales réflexe du 22 septembre a déjà fait des ravages (ne me lancez pas sur ce sujet), moi, je vous fais un petit bilan de mon été, qui, en plus d'avoir été très chaud, m'a permis de faire de belles redécouvertes qui sont devenues des favoris. Et ça, ça faisait un bail que c'était pas arrivé. 
Faut dire que ces derniers mois, mes favoris c'était plutôt un mix entre parapharmacie et catalogue Orchestra, si tu vois ce que je veux dire. 




MAXFACTOR - COLOUR ELIXIR LIPSTICK - 825 PINK BRANDY


Celui là, je l'avais ramené de Londres en janvier dernier, et comme je te l'avais expliqué dans un texte mille fois trop long ici, c'était du caca en tube.
Rendu à chier, tenue de merde. Du caca en tube je te disais?! Et ben voilà.
Seulement cet été, je sais pas ce qu'il lui a pris, il a pas du apprécier le coup de chaud qui a envahit ma baraque pendant deux mois (30 degrés la nuit, mes draps s'en souviennent..) et il s'est métamorphosé. 
Ajoutes à ça mon envie de légèreté sur les lèvres. Parce qu'avec une chaleur pareille, me tartiner un truc aussi crémeux qu'opaque sur mon orifice le plus multifonctionnel, c'était aussi tentant que d'aller me faire épiler par des fourmis mangeuses de poils.
Je me suis donc retrouvée à adorer l'appliquer en touches lègères, juste pour colorer mes lèvres en toute discrétion, façon baume à lèvre coloré, et celui qui était à deux doigts de finir à la poubelle s'est retrouvé favori numéro un de mes rouges à lèvres cet été.







BAUME CUTICULE - SALON MANICURE - SALLY HANSEN


Ce truc là, il traînait sur ma table de nuit depuis un bail...
Tu sais, quand tu te constitue une sorte de routine du coucher, avec la crème pour les mains, le baume cuticule, les boules quiès...bref. 
Au bout d'un moment, je me suis retrouvée avec quatre crèmes pour les mains, tout un tas d'autres trucs, et deux pots de ramollisseur de cuticules. Lui, et mon vieux pot de crème abricot de Dior, acheté il y des aaaaannées et que je ne pouvais me résoudre à jeter parce que le pot est trop mignon et qu'il en restait que pour une application et que je savais que j'en rachèterai jamais parce que ça coûte deux bras et que... tu l'auras compris, Sally Hansen avait débarqué dans ma routine mains du soir, pour remplacer la crème abricoute la peau du cul.
Mais comme je suis une feignasse et que je me tiens rarement à respecter une routine plus de quatre soirs d'affilée (ce qui est assez problématique quand on voit la quantité de conneries sur ma table de nuit), je l'avais oublié.
Je l'ai retrouvé cet été quand j'ai entrepris de trier ce joyeux bordel. Et je l'ai vu, avec son tourbillon vert et blanc à peine entamé..
 Mais comme j'évitais de me tartiner trop de trucs sur les mains pour pouvoir m'occuper de ma nouvelle petite merveille (non, ce n'est pas un rouge à lèvres), j'ai donc testé sur mes pieds, et sur mes vilains orteils dont je ne prends jamais soin comme il le faudrait, elle a fait un malheur. J'ai eu l'impression d'avoir des pieds tout neufs, et franchement, ils avaient l'air nettement moins dégueulasses qu'avant, quand le vernis me servait aussi de cache misère.. 

Pour info, vous pouvez retrouver ce petit pot fabuleux chez sephora pour 9 euros.






GEL APAISANT - TOILETTE INTIME - BIOLANE

Quooooi?! Mais genre elle parle de nettoyant intime la meuf?! 
Ben ouais.
Alors que les choses soient claires, moi aussi, la première fois que j'ai vu une blogueuse déballer un shampoing pour moules sur son blog, je me suis dit "euh.....ouais, et pourquoi pas nous faire un vlog chez ton esthéticienne pour ton épilation intégrale aussi?!"
Et puis le jour où j'ai découvert ce truc, je me suis dit que franchement, y'avait pas de raison, on parle bien de gel douche, de shampooing, ou de cire froide, alors pourquoi pas de ça! 
Il faut savoir qu'avant, pour me laver la...ah oui, je te préviens, pas de "minette" chez moi, ce sera chatte, pachole et compagnie, et sans gêne aucune, parce que c'est comme ça que j'en parle, et c'est comme ça que je l'écricrai.
Donc, avant, moi, pour me nettoyer la cramouille, c'était avec le même truc qui me servait à nettoyer la vaste surface tout autour, et je ne m'en portais pas si mal.
Seulement après mon accouchement, à la maternité, on m'a généreusement donné des miniatures de ce gel Biolane afin de nettoyer en douceur la zone récemment endommagée.
Une fois rentrée chez moi, j'ai continué à l'utiliser quotidiennement, et j'ai senti une différence. Enfin.."senti"...façon de parler bien sûr.
Toutes les promesses affichées sur le flacon sont tenues: fraîcheur longue durée, tout en étant trois fois plus apaisée et protégée. Exactement ce que j'ai ressenti au fur et à mesure des utilisations.
Du coup, ce n'est pas seulement un favori, mais aussi un indispensable dorénavant.





MASCARA SEXY PULP - YVES ROCHER


Mes premiers produits de maquillage venaient de chez Yves Rocher. Cette marque, c'est toute mon adolescence.
Mais le jour où j'ai été contaminée par le virus Sephora dévoreur de carte bleue, j'ai laissé tomber Yves. Je n'ai pas repris de ses nouvelles avant cet été, soit 8 ans après notre rupture.
C'est que c'est un malin Yves, il s'est incrusté avec ses offres promotionnelles imbattables sur un prospectus habilement dissimulé dans mon colis vertbaudet. Et j'ai craqué. J'ai acheté tout un tas de gels douche, parce que ils avaient dégainé l'arme de persuasion ultime: le mascara offert pour toute commande.
Je l'ai testé dès que je l'ai reçu, et franchement, je me suis dit "pas étonnant qu'ils le filent gratos, c'est de la belle daube".
Il n'ajoutait quasiment pas de volume, la matière semblait inexistante, comme s'il était vieux "et vas y qu'on refourgue les vieux mascaras périmés aux faibles acheteuses compulsives"
Mais j'ai insisté, parce que j'avais pas envie de me dire que je m'étais faite avoir par un mascara moisi.
Et victooooire!!! Après quatre ou cinq jours, il a révélé ses qualités.
Alors je te l'accord, pour la promesse de l'ultra volume, tu repasseras. En revanche, ce que j'ai adoré, c'est son effet très naturel, pour ces jours où j'ai pas envie de me poser une plante carnivore sur le bord du globe occulaire.
Et ce qui était valable pour le rouge à lèvres Maxfactor l'a aussi été pour ce mascara: avec cette chaleur, il me fallait du discret, efficace, et pas suintant, du coup je m'en suis servie tous les jours, et arrivée en automne (si si), il continue de rivaliser avec mes deux autres mascaras habituels, qui paraisssent bien gras à côté de ce Sexy Pulp.



Voilà pour mes favoris de cet été!
Maintenant je vais pouvoir arrêter de faire la mauvaise langue et laisser mes rouges à lèvres prune accompagner les températures qui baissent doucement. Mais ça, c'est un autre sujet..

Et vous, avez vous découvert de nouveaux favoris cet été? 


lundi 21 septembre 2015

LE swap...



...de la mort qui tue du retour de la revanche de la vengeance de la folofap qui déchire grave sa race. On m'a forcée à mettre un tel descriptif, je vous assure, parce que moi, en fait, je voulais l'appeler "le swap du siècle", mais une sombre histoire de copyright m'en a empêchée.

Le swap, vois tu, c'est un des rares trucs que j'enviais à ces blogueuses douées pour se faire plein d'autres amies blogueuses (ce que je ne suis pas, bien évidemment), et même si souvent le côté "haaan, mais c'est trop bien quoi mais gnniiiiii huhuhuhu" a tendance à sérieusement me faire grincer les oreilles, secrètement, ça me faisait bien envie ce petit concept.
Encore fallait il trouver une partenaire de swap.
Et ça, crois le où non, ça n'a pas été bien difficile à trouver.

Ouais, moi, la grosse solitaire râleuse, peu de temps après avoir crée ce blog, j'ai rencontré Séverine, du blog Pimpante et Rafraîchie.
La folofap, c'est elle. Dingue de MU et tellement addict à la poudre aux yeux qu'aucune cure de désintox ne saurait lui dénuder la paupière plus de 24h.
Mais bizarrement, ce n'est pas le maquillage qui nous a rapprochées, mais l'évocation de nos problèmes respectifs de l'époque (les cheveux et la rosacée pour moi, et...quelque chose situé bien plus bas pour elle) alors je vous prends pas pour des jambons bien sûr hein, évideeeemment qu'on a le MU en passion commune, mais ça va bien plus loin que ça.

Je ne suis pas douée et assez mal à l'aise lorsqu'il s'agit de complimenter et d'évoquer les qualités d'une personne, mais croyez moi, cette Séverine, elle vaut le détour, et si je devais claquer la porte de la blogosphère ce serait sans regrets parce que LA belle rencontre je l'ai déjà faite, et c'est déjà tellement plus que ce que j'espérais en venant raconter des conneries ici.

Puis un jour, après avoir "swappé" avec l'autre belle rencontre de la blogo que nous avons maintenant en commun (fallait bien que je la case quelque part celle là, sinon elle allait faire un scandale!), elle m'a proposé d'en faire un avec elle.. 
Mais ouiiiiiiiii!!! Enfin je veux dire, est ce que tu prends le temps de réfléchir deux secondes quand l'opportunité de te casser le cul pour faire plaisir à une super amie se présente?? Non, tu signes, direct. 

Et ensuite, tu te rends compte de la difficulté du truc. Mais tu prends quand même ton pied à chercher, comparer, commander, rechercher, calculer...euh..attends, "calculer"? Vraiment? Non j'crois pas non. Parce que tu n'es pas sans savoir que pour faire un swap, il y a une étape obligatoire: le budget fixé à l'avance, et laisses moi te dire que quand tu veux remplir un colis pour quelqu'un qui compte beaucoup, tu comptes très peu. 
Alors après les quêtes qui n'ont rien donné (foutu rouge à lèvres en rupture partout et saloperies de sites aux USA qui refusent ma CB!!!), t'arrives devant la composition finale de ton colis, et tu doutes...tu doutes jusqu'à ce que ce soit ton tour de déballer ton colis. Ouais, parce que c'est ça en fait le swap pour moi: deux mois à te creuser la tête pour quelqu'un, à en oublier que toi aussi tu vas recevoir un truc, et ça, tu le réalises qu'une fois que tu arrives à intercepter le facteur qui allait repartir avec ton colis trop gros pour la boîte aux lettres. 






Mais le doute refait son apparition quand vient l'heure du déballage, parce qu'il se fait au téléphone, en direct live tu vois, genre le truc qui va marquer l'histoire, et là, si tu t'es ratée, ça va s'entendre. Mais autant vous le dire de suite, je n'ai pas eu à user de mes talents d'actrice pour simuler ma satisfaction (pour une fois. mouahahahaha et je croise les doigts pour que l'Homme ne vienne pas lire ça) parce que Séverine, elle a assuré. 

Puis en "bonne" blogueuse, on se dit qu'on va prendre toutes les étapes en photo. Ouais. Mais c'était sans compter sur notre impatience. 
Conclusion: tu ne verras pas les jolis petits paquets numérotés accompagnés de leur petite carte descriptive double face. Mais si tu es venue ici, c'est parce que tu es aussi curieuse que moi à chaque fois que je tombe sur un swap: tu veux voir ce que j'ai reçuuuu!!! 
Mais je vais quand même essayer de te faire ça dans l'ordre prévu par Séverine, à peu de choses près...





Le premier truc, c'était ce putain de vernis violet holographique qui défonce tout!! Accompagné en numéro 6 de son ptit frère en rose bien flashy (bien plus que sur la photo!!) qui claque et pas à moitié!

Je n'avais aucun vernis de cette marque, et ils m'avaient souvent faite baver, et elle a tapé dans le mille. Parce que si je suis très sombre dans mes choix vestimentaires, sur les ongles, c'est festival!! Je ne m'interdis rien, et si le violet est à priori plus passe partout pour la plupart des gens, le rose à paillettes, pour moi, c'est tout aussi facile à porter, et j'en redemande!!

Les deux sont magnifiques, mes vingt ongles en sont déjà tartinés (comment ça tu pensais que j'en aurais plus de vingt des ongles? J'suis biscornue mais pas à ces endroits là) et depuis mercredi ils ont pas bougé! Qualité et couleur au top....je sens que c'est le début d'une addiction ça...






De la bouffe!!! Ouais, et là non plus ça rigole pas. Ce truc est un péché, je vous le dis.
La plaquette a déjà été amputée de moitié, et je pense pas qu'elle passe deux jours de plus chez moi. 
J'en rachèterai pas, c'est une honte de manger un truc pareil quand on aimerait perdre ses kilos de grossesse..
Ah non autant pour moi, je les ai déjà perdus (ou presque...), alors je vais en racheter dès que je l'aurai finie!! Mouahaha






Et en 3, il y avait l'huile démaquillante lactée de Melvita, parce que j'avais dit que je voulais ENFIN passer au démaquillage à l'huile, et bim!! Je l'ai voulu, Séverine l'a fait. 
Et si tu as été très observatrice, tu t'es rendue compte qu'elle n'était pas sur la "photo de groupe"..C'est qu'elle avait déjà trouvé sa place dans ma salle de bain et je l'ai complètement oubliée.. C'est en voyant la carte du numéro 3 qui me disait que ça allait me servir à débarbouiller ma face de ripolin que je me suis dit "meeeeerde!!!" et que j'ai pris la photo toute pourrite de nuit face à la tapisserie pour quand même pouvoir te montrer cette petite merveille.
Enfin, merveille au niveau de l'odeur, et merveille pour le visage, mais pour le démaquillage des yeux, tu repasseras, parce qu'à chaque fois ça finit en face de panda. Pas grave, ça ne m'empêche pas d'adorer ne me masser que le faciès avec cette huile qui se transforme en lait pour révéler toute la laideur naturelle cachée sous 10 couches de maquillage mouahahaha






En 4, il y avait ça, ce truc à gauche, là. Et en 9, il y avait l'autre là, à droite.
Et ça, tu vois, c'est une tuerie.
J'avais vu passer les produits Dose Of Colors chez pas mal de blogueuses ces derniers temps, et je n'en avais entendu que du bien. Séverine a encore une fois tapé dans le mille: sans lui avoir dit que cette marque m'intriguait, elle m'a permis de la tester, et pas une, mais bien deux fois, vu que la pauvre, elle n'a pas pu choisir entre les deux couleurs..ooohh..comme c'est triste...:D
Ben heureusement moi j'vous dis!!! Parce que ce truc (un rouge à lèvres liquide qui devient mat), c'est une tuerie (j'ai pas eu la flemme de chercher un synonyme de tuerie, non non, j'ai décidé d'utiliser deux fois ce mot, parce que c'est UNE TUERIE, point barre.)

Couleur super intense en un seul passage, hyper confortable, et la tenue....non mais on en parle de la tenue??? Ca ne bouge pas!!! Je leur ai fait passer le test du sandwich en mode ogresse, des bisous, des litres d'eau à la paille, et sans paille, du thé avec Ra..euh...du thé, tout court (suspense oblige), et ça ne bouge pas, ça ne transfère pas!!! Merlot vieillit quand même mieux que Berry Me 2, qui a un peu plus tendance à disparaitre en s'effritant, mais rien de bien méchant, et avec une couleur pareille, on lui pardonne aisément.
Conclusion: j'en veux d'autres.





Et alors en 5, que je t'explique un peu ma réaction.
J'ai déchiré le papier cadeau (non parce que tu croyais peut être que j'allais faire ça proprement avec un coupe papier?!?) et j'ai vu. Le doré. La marque. 
Non mais genre elle met du Yves Saint Laurent dans mon colis!!! Mais carrément!!!
Et du violet, du vrai violet, qu'elle a passé des semaines à chercher!! J'en rajoute, mais elle en a comparé je sais pas combien pour en trouver un vrai de vrai, pas un prune, pas un avec des reflets ou des machins, non non, un vrai violet, et au cas où t'aurais pas compris à force de me voir rabâcher les mêmes mots pour te le décrire: j'adore ce crayon violet. 
Paraît qu'il est super en muqueuse, et même si j'aime pas mettre du crayon en muqueuse, et ben j'ai testé (avec un maquillage absolument pas approprié, donc j'épargnerai ça à tes yeux), et effectivement....ça rend pas mal et ça tient bien...c'est qu'elle a le don pour me pousser à changer mes habitudes makeupesques cette friponne (j'ai voulu rester correcte pour une fois, ça ne se reproduira pas)






Que dire sur le numéro 7, à part que j'adore ça, et que le sachet est déjà vide aux deux tiers...
Ça c'est une vraie copine. Une qui t’envoie plein de trucs pour te faire grossir.
Et tu crois que ça m'emmerde? Pas une seconde. j'adore manger, et c'est pas un paquet de bonbons qui me fera trembler!!! 






Accroche toi bien, c'est l'heure du goodies (qui vient en 8, pcq en 11 c'est le graal, tu verras plus tard), et là, ça rigole pas.
Quand j'ai déballé, je me suis dit "un mug?? Un mug personnalisé? Putain si c'est un truc avec "Pimpante et Rafraichie & Fard à Paupiette friends forever" dessus je vais pas pouvoir faire semblant de trouver ça bien... (mais je la connais quand même assez pour me douter qu'elle ferait pas un truc pareil! :D )
Puis j'ai vu. J'ai vu la tronche de Ragnar sur le mug. Sur MON mug. 
Mais aaaaaaaah mais nooooon!!!! (réaction retranscrite mot pour mot, même si j'avais pas de mots, cela va de soi)
Il faut savoir que Ragnar, j'en ai fait des allusions plus lourdes les unes que les autres plus souvent qu'il ne le faudrait sur mon blog, et que Séverine, qui avait aussi succombé à son charme, n'était pas en reste...En gros, c'était notre petit délire, et quand j'ai vu ça, je me suis dit qu'elle avait eu une putain de bonne idée et j'en étais même carrément jalouse. 
Evidemment, y'en a un à la maison qui ne s'est même pas délesté d'un semblant de réaction quand je lui ai fièrement montré mon mug, mais bon, avant que sa jalousie à peine dissimulée m'empêche de profiter de ma pause thé hein! (pause qui a tendance à se produire beaucoup plus souvent curieusement...)






Et en 10, un truc que j'adore, et dont je comptais faire un stock monumental en allant rendre visite à la folofap dans une semaine, avec l'autre belle rencontre (t'as pas suivi? On est trois maintenant. Eeeeh ouais, je peux aller revendre mes actions Curly #taspasdamis), mais comme ça a été reporté, pour les faire durer un peu, je les entamerai seulement après avoir terminé les autres cochonneries gourmandises. 
Demain.
Hahaha.




Et pour finir,
LE GRAAL

A chaque fois qu'on se donnait des infos sans trop en dévoiler, j'entendais parler de ce graal.
"J'ai réussi à mettre la main sur le graal"
"Le graal est en route"
"Le graal est arrivé", et je t'en passe..
Je me demandais ce que ça pouvais bien être....
Puis j'ai vu.
Je voulais tester les produits Tarte depuis longtemps, mais sachant que cette marque n'est pas disponible en France, j'y avais renoncé.
Alors quand j'ai vu ça...j'ai failli me faire pipi dessus (mais je pouvais plus parce que Ragnar était déjà passé par là pour vider mes réserves). 
Mais elle est folle!!! Et en plus, sans le savoir, elle a jeté son dévolu sur LA palette qui me faisait envie depuis qu'elle était sortie.
Le packaging, la couleur des fards, du blush, etc etc...Elle me faisait rêver. Et pour l'avoir déjà testée presque en totalité, je peux te dire que je m'éclate autant à la regarder qu'à me maquiller avec. 



Voilà pour ce swap, le premier que je fais, et pas avec n'importe qui. 
Je me répète, mais j'ai vraiment adoré farfouiller partout pour trouver de quoi faire lâcher des "ohlala" et des "putaaaain!!" à Séverine, et je comme j'ai fini d'écrire ces lignes alors que son billet sur ce qu'elle a reçu était déjà en ligne, je vais me permettre de conclure en lui piquant une phrase que je trouve juste parfaite:

"On se dit souvent qu'on s'est bien trouvées et là tu vois, c'est une preuve de plus <3"

Je n'aurais pas dit mieux.






Ah, et si vous voulez faire vos curieuses et aller voir ce que je lui ai envoyé, c'est par ici!! 




lundi 27 juillet 2015

Je mérite une bonne correction.




Non pas parce que j'ai été une vilaine fille (ça, c'est un autre débat), mais parce que ma gueule, tu vois, elle est pas lisse comme le cul d'un bébé. Il fut un temps ou le correcteur, pour moi, c'était l'arme ultime pour camoufler les boutons, et basta (et basta aussi le reste du teint, mais je t'en reparlerai, on rigolera bien tu verras). Puis ça a changé.







Je vais t'énumérer tout ce que j'ai à éradiquer temporairement de mon visage au quotidien: cernes, leurs irrégularités et leur couleur, et mes rougeurs, avec leurs irrégularités, et...leur couleur...sans déconner quoi!! Je t'en apprends une bonne là!
Et de temps, en temps, quelques boutons, qui viennent et repartent plus ou moins rapidement, selon que je les tripote et les retripote jusqu'à ce que la croûte en ait marre de repousser et me laisse avec une rougeur à vif, mais sans relief (ce qui n'arrange rien, je sais, mais je suis une trrrèèèès vilaine fille)

Pendant longtemps, je me suis servi du touche éclat d'Yves Saint Laurent comme anti cernes. Ce n'est d'ailleurs pas un anti cernes à l'origine, mais moi, à une époque, je ne jurai que par ça, et m'en servais aussi pour les boutons.
Oui, il fut en temps où ça suffisait. Mais je me maquillais très mal. Ce qui est un comble quand on connait le prix du Touche Eclat, et qu'on sait que j'ai du en vider six ou sept...









J'ai ensuite enchaîné sur un correcteur Sephora, parce que tu vois, depuis un moment, j'avais comme une douleur dans le fondement, et je ne savais pas d'où ça venait..jusqu'au jour où je me suis rendue compte que c'était ce foutu Touche Eclat qui me faisait sacrément mal au cul!! J'ai donc visé moins cher.
Ça me convenait assez bien, mais c'était sans compter sur mon éternelle faiblesse argument de base de la blogueuse beauté addict de mauvaise foi  et mes oreilles qui commençaient sérieusement à siffler à chaque fois que j'entendais Hélène de mon blog de fille  parler (pour ne pas dire encenser) du correcteur de teint soyeux de Shiseido.







Bon, je te la fais courte là, sinon on va y passer trente ans, et tu sais que même si ici on ne fait pas que décrire des produits, et que je te soûle avec mes anecdotes à la con à chaque fois, c'est pas une raison pour t'assommer hein, parce que sinon, autant te raconter que ce matin je me suis réveillée avec une folle envie de bouffer des rillettes de saumon, et faites maison aussi steuplaît hein parce que tu vois...ouais, tu vois ce que ça donne si je te raconte tout? Revenons en au correcteur, c'est plus sage.

J'ai donc acheté ce machin Shiseido (non parce que Correcteur de teint soyeux ça va bien deux minutes mais c'est un peu long à taper pour mes gros doigts maladroits de feignasse pressée), et BIM! La révélation pour ma gueule!! J'avais enfin trouvé LE correcteur idéal. Il en faut très peu, il se fond très bien à la peau, il tient toute une journée sans problème et sans retouche, et le tube en contient suffisamment pour trois vies, ce qui m'arrange bien parce que des trucs à camoufler j'en ai pour au moins quatre vies tellement j'ai l'impression que ça veut jamais se barrer!!!








Et puis le correcteur c'est comme le bronzer pour moi en fait. Non, je me camoufle pas les rougeurs au bronzer, on est sur chez Fard à Paupiette, pas chez "les Chtis et les marseillais sur la blogosphère".
C'est juste que le bronzer, et le correcteur, une fois que j'en ai un bien, c'est bon, pas besoin d'aller en tester cinquante autres pour le plaisir (théorie qui aura été réfutée il y a peu de temps à cause de quelqu’un qui se reconnaîtra et qui m'aura fait acheter un deuxième bronzer qui déchire sa race alors que j'en avais pas besoin)
Mais il y a quelques mois, sur le site beautéprivée, il y a eu une vente The Balm, et comme je ne savais pas comment faire déborder mon panier, j'y ai ajouté le correcteur Time Balm, parce que tu comprends, c'était une trop bonne affaire, c'est comme si on te proposait trois kilos de merguez pour le prix de deux, il est absolument inenvisageable de résister à ça, surtout si t'as prévu une merguez party.







Alors je te résume la suite rapidement. Time Balm acheté, Time Balm livré, Time Balm boudé, Time Balm oublié, Machin Shiseido dans ma routine ancré, Idées pour le blog épuisées, Fard à Paupiette crevée, cernes mega creusées, Time Balm mon attention a attiré. et qu'est ce qu'elle a avec cette drôle de façon de parler, ça va vous soûler.
Bref, J'ai testé Time balm, en alternance avec le CdTS Shiseido, et je suis là pour t'en faire un mega super comparatif absolument pas vendeur parce que je passe trente ans à te raconter des conneries plutôt que de te faire un descriptif du packaging, de la compo, de l'odeur, et tout le blabla. Nan nan, moi je préfère laisser les photos parler et me laisser aller à côté, sans suivre de protocole.








Là tu peux te rendre compte que même s'il s'agit des deux teintes les plus claires de la gamme pour chacun des produits, il sont complètement différents!! 
Le Time Balm est plus rosé, alors que le Shiseido est plus jaune. Alors moi, je suis persuadée d'avoir une peau avec des sous tons jaunes, alors que mes rougeurs pourraient tenter de me persuader du contraire (les connasses), du coup, au départ, si la couleur du Time Balm me faisait un petit peu peur, je dois reconnaître qu'une fois bien étalé sur mes petites contrariétés faciales, il se fond assez bien dans le paysage! Je te laisse en juger par toi même.








Le rendu est lumineux, à la limite du gras. Mais je dis ça parce que je ne suis pas habituée, le Shiseido étant complètement mat.
La tenue en est du coup beaucoup moins bonne. J'ai passé une journée avec le Shiseido d'un côté et le The Balm de l'autre, et dans l'après midi, le Time Balm montrait déjà clairement des signes de faiblesse. Même en poudrant, le fait qu'il soit plus lumineux n'arrive pas à rivaliser avec le mega mat qui s'accroche à mort du CdTS.

Et puis ce pot, moi, ça m'emmerde. Le tube, c'est pratique, hygiénique. Mais ce pot!!!?! Raaah j'y ai pas pensé que ça allait me gonfler en l'achetant, mais putain que ça me plaît pas!! Tu me diras "t'as qu'à laver ton pinceau après chaque utilisation, que tu es bête!!" Non je suis pas bête, j'ai autre chose à foutre, et je préfère le Shiseido de toute manière (#spoileralert?) qui lui, est en tube. Et toc.








Mon dessous d'oeil gauche contient aussi beaucoup plus d'irrégularités que le droit, d'où l'effet moins "spectaculaire" (je dis ça mais je me voile pas la face non plus, ça reste quand même loin d'un contour d'oeil photoshopé cette histoire..), et ça s'est aggravé depuis que je dois m'occuper du "bouffe chie dort" qui est sorti de ma bedaine il y a deux mois et 18 jours (précis hein!!) 

Alors vu que je me sers du Shiseido pour camoufler rougeurs plus prononcées et boutons, j'ai voulu tester le Time Balm sur le même terrain pour voir comment il se comporte lâché au milieu de la faune et de la flore de Rosacée Land.







Là, j'étais dans un bon jour. C'est à dire que si j'avais fait les photos aujourd'hui, tu pourais rajouter une quinzaine de boutons sur chaque joue. Raaaah t'es deg d'avoir raté ça hein?! Avoue, les photos avant/après, plus elles sont dégueu, plus elles te plaisent!! Promis, la prochaine fois, j'attendrai ma période de bourgeonnage pour te montrer un autre test produit (ou comment discrètement te faire croire que je veux être sympa alors que c'est une excuse pour acheter un autre produit teint..mouahahaha)


Bon, honnêtement j'y suis allée généreusement, d'habitude je camoufle par ci par là, mais là je t'ai sorti le grand jeu, je me suis tapoté la joue de tous les côtés, et qu'est ce que tu en penses?
Moi je donne l'avantage au Shiseido qui me semble un poil plus naturel, mais c'est peut être parce que je lui préfère son côté mat.
En plus, moi qui adore me plâtrer la gueule au fond de teint poudre, je peux te dire qu'il fait beaucoup moins dégueulasse une fois poudré (ce que tu ne verras pas sur les photos, vu que c'est pas poudré là, ceci expliquant cela), le Time Balm étant plus lumineux de par son côté plus gras, il accroche plus de poudre et me laisse avec une belle grimace qui aurait besoin de plus que d'un correcteur pour être effacée de mon visage.






Au final, je trouve le Time Balm pas trop mal, mais je préfère l'utiliser quand je n'ai pas un teint trop dégueulasse à la base, juste pour unifier suffisamment et pouvoir me lâcher sur le make up des yeux sans donner l'impression à chaque personne que je croiserai, que ma gueule, c'est un fashion faux pas à elle toute seule.
Le Shiseido reste mon favori, et sachant qu'il a été retiré de la vente, je suis bien contente d'avoir réussi à en trouver un dans ma teinte avant qu'il ne disparaisse. Si par hasard vous tombiez dessus, n'hésitez pas à le tester!! Et si tu le trouves nul tu viendras pas te plaindre, moi je te force pas à acheter! (je le sous entends grossièrement, c'est tout :p )


Alors et toi, le correcteur? T'en as plusieurs? T'en mets pas? T'en mets partout parce que le fond de teint c'est has been? (on sait jamais, ça pourrait être une nouvelle tendance, vu qu'aujourd'hui, plus c'est con plus ça marche)




jeudi 23 juillet 2015

Ce masque Antipodes qui justifie son prix à chaque application.




Le Aura Manuka Honey Mask, il me faisait de l'oeil depuis un moment vois tu...mais mettre une trentaine d'euros dans un masque, j'avais du mal à l'envisager.
Alors je te vois venir.."Aaaah pour foutre trente euros dans un rouge à lèvres, là y'a pas de problème hein!" Ben ouais, mais qu'est ce que tu veux, un rouge à lèvres, quand tu le mets, ça se voit. Un masque, c'est assez relatif, et y'a une chance sur deux pour que tu te retrouves avec la même sale gueule après l'avoir appliqué, qu'avant.

Parce que des revues positives, j'en ai lu toute une tripotée, et bien plus qu'il ne m'en faudrait pour me convaincre de dégainer ma pauvre CB s'il s'agissait d'un rouge à lèvres, mais non, toujours non..ce foutu prix m'empêchait de céder.






Seulement c'était sans compter sur la générosité de venteprivée, qui, un jour où je ne m'y attendais pas, a proposé un rosedeal feelunique. Il me semble que pour vingt euros, tu obtenais un bon d'achat de 45 euros. Mega bon plan auquel il était absolument hors de question de tourner le dos.
Mon bon d'achat fraîchement acquis, j'ai pourtant attendu quelques jours avant de m'en servir, parce que je me suis retrouvée comme une conne devant le site de feelunique, sans savoir quoi prendre, au moins aussi inspirée que si on me demandait d'écrire une dissert' sur les avantages de montrer son cul dans une téléréalité.

Et je suis retombée sur les produits de la marque Antipodes.
Mais bien sssûûûûr!!!!!!! J'ai fourré le masque dans mon panier vite fait bien fait en me demandant comment j'avais pu oublier un fantasme pareil!!






Faut dire que j'ai tendance à m'éparpiller, je suis pas mega fidèle dans mes fantasmes. Si je devais, aujourd'hui, te faire la liste de ce qui me fait fantasmer, tu me prendrais pour une grosse gourmande (t'as vu? Je suis restée correcte cette fois ci! Ça ne se reproduira pas.)

Mais rappelles toi, c'était un bon de 45 euros, alors en attendant de savoir quelle autre petite connerie j'allais pouvoir joindre à mon masque Antipodes, je l'ai laissé poireauter dans mon panier. Et comme j'ai bien fait!!! 
Il faut savoir que le jour où je l'y ai mis, il était à 32 euros, et il avait ensuite baissé à 27 lorsque j'ai réussi à finaliser ma commande. Pour info, aujourd'hui, si tu vas sur le site de feelunique, dans la liste de produits il est affiché à 32 euros, tu cliques dessus, et il est à 27. Vas savoir pourquoi! Moi je te dis ça, tu en fais ce que tu veux! ("rien du tout!" tu me diras, parce que 27 euros ça reste encore cher pour un putain de masque. Oui, je sais. )





Mais finalement, pourquoi je m'emballe autant pour un masque pareil? Il est censé faire quoi? 
Je te le dis tout de suite, il est pas là pour te métamorphoser au point de te retrouver avec la gueule photoshopée après quinze minutes de pose, faut pas déconner.

Non, ce petit tube venu tout droit de Nouvelle Zélande, il est là pour nettoyer, purifier, apaiser, et anti-oxyder (ne me regardes pas comme ça, j'invente de nouveaux verbes si j'veux)
Ouais, presque tout ce que le miel de Manuka est censé faire finalement, et si j'avais eu envie de me sortir le doigt afin de me taper un bon DIY des chaumières pour faire un masque maison j'aurais sûrement eu le même résultat pour trois fois moins cher. Seulement moi je suis une grosse feignasse au cas où tu l'aurais pas compris depuis le temps  alors plutôt que de me sortir le doigt pour un DIY je l'ai sorti pour cliquer sur "valider votre paiement", après m'être lavé les mains, non mais tu me prends pour qui?!?





Et il a débarqué dans ma boîte aux lettres, après avoir pris son temps, parce que chez feelunique c'est relatif, soit ça prend quatre jours, soit ça prend 3 semaines. Du coup je l'avais oublié, et mon enthousiasme avec. 
Il a fallu que je termine mon masque favori de chez Nuxe pour me retrouver prise au dépourvu, comme si on m'avait lâchée à poil dans les coulisses d'un défilé haute couture avec pour obligation de m'habiller avec un truc sachant pertinemment que mes poignets sont aussi gros que les cuisses des mannequins et que...bref bref bref, j'avais plus de masque chouchou, il me fallait une alternative. Et vite.

C'est là que j'ai retrouvé le ptit Antipodes, abandonné dans un coin. Je l'ai chopé, je l'ai déballé, je suis allée le tester. 
J'ai surkiffé.






Evidemment, avec mon petit esprit étriqué, je m'imaginais que masque au miel voulait forcément dire masque qui pègue. Que nenni!! Une belle crème légère et lisse, absolument pas collante.
Mais ce qui me plaît encore plus que sa texture, c'est son odeur. Avec le miel comme ingrédient ce masque devait obligatoirement sentir bon, parce que j'aime tout ce qui sent le miel de près où de loin, mais là, j'y retrouve comme une odeur de vieille pommade au miel vanillé poussiéreuse. Et là tu te dis "ouais en fait il pue ton truc! Ca sent le masque périmé quoi!" 
Maaaais non, j'essaie tant bien que mal de te décrire ce à quoi ça me fait penser, et je suis pas douée pour ça, mais si je t'avais dit "ça sent la vieille tarte aux moules" ça t'aurait pas attirée plus que ça, donc on y va pour le miel poussiéreux.

Puis je suis passée à l'application. 
La première fois, j'ai tout respecté à la lettre. La quantité, le temps de pose, et ce qui m'a le plus frappée, c'est la texture, que j'imaginais assez "opaque", mais qui s'est avérée être assez transparente une fois étalée, et quasi inexistante une fois les quinze minutes passées, comme si la peau avait tout absorbé, sans pour autant que ce soit inconfortable, loin de là.

Et l'effet alors?
A la base, j'ai une peau mixte, terne, avec plein de rougeurs et d'irrégularités (je te parle même pas des périodes d'éruption), et après avoir appliqué ce masque, l'avoir rincé, et attendu une heure ou deux que ma peau se remette du rinçage, j'ai le teint plus lisse, unifié, plus net. Pas plus lumineux comme après le masque Nuxe, mais plus doux, comme plus sain et plus reposé.






Du coup, je suis passée à trente minutes de pose, puis quarante cinq, puis une heure. Alors tu me diras, si la marque dit que ça doit rester quinze minutes sur ta face, c'est que les principes actifs doivent avoir besoin de quinze minutes pour grignoter tes défauts, ni plus ni moins. Mais je me sentais tellement bien avec ce masque sur la peau, que je voyais ça comme un moment de détente et que...non non, allez, j'vous raconte des conneries là. La vérité c'est qu'à chaque fois que j'ai appliqué ce masque, un mini moi m'a empêchée de le rincer au bout des quinze minutes préconisées. Et crois moi, entre un masque à vingt sept euros, et un ptit bout qui a besoin de toi même si tu t'es tartinée de miel poussiéreux, y'a pas photo hein... 

Finalement, je n'ai pas encore racheté le masque Nuxe, et il ne me manque pas tant que ça, parce celui ci est au moins tout aussi agréable à utiliser et efficace, même s'il ne joue pas sur le même terrain. 
Il coute deux fois plus cher, mais il les vaut, c'est ce que je me dis à chaque fois que je vois le résultat après trois heures de pose. Ouais nan faut pas déconner, pas trois heures, mais on sait jamais, je l'aime tellement que je pourrais même,avoir envie de passer la nuit avec lui...


Et toi, tu le connais ce masque Antipodes? T'es du genre à laisser poser un masque trois fois plus longtemps que ce qui est conseillé?